Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > communiqué de la maison du peuple réoccupée et programme du week-end

communiqué de la maison du peuple réoccupée et programme du week-end

vendredi 27 mai 2016

Aujourd’hui vendredi 27 mai, et après deux semaines d’exil, la maison du peuple réinvestit ses murs. Le mouvement rennais contre la loi El Khomri a besoin de ce lieu, qui doit retrouver sa fonction de bourse du travail. L’assemblée générale interpro s’y tiendra donc à nouveau dès ce soir, et la salle de la cité revivra au rythme de la mobilisation comme lors de ses treize jours d’occupation.

Nous constatons que la municipalité rennaise n’a manifestement plus l’usage de ce lieu, hermétiquement fermé depuis le 13 mai à grand renfort de maître chien. À l’inverse, nous en ferons à nouveau un espace politique et culturel ouvert, à la disposition de tout ceux et celles qui en partagent l’esprit. Une véritable maison du peuple.

Nous avisons la préfecture qu’une nouvelle tentative d’expulsion serait aussi vaine et coûteuse que la précédente : nous avons appris à ne pas nous laisser impressionner par le grand déballage sécuritaire, et nous avons trop besoin d’un tel lieu pour s’en laisser expulser sans réactions.

Nous appelons tous les opposants et opposantes au projet de loi travail à venir nous rejoindre dès ce soir pour discuter de la suite du mouvement.

La maison du peuple restera au peuple !

Les prochains rendez-vous :

Samedi


* 11h : assemblée d’occupation de la Maiosn du peuple * 14h : cuisine collective à la Maison de la greve, 37 rue Legraverend * 14h : rassemblement pour accompagner au pointage dans le cadre du contrôle judiciaire l’un des inculpés de l’operation metro gratuit, Place de Bretagne * 17h : AG Interpro à la Maison du peuple * 20h : soirée de soutien aux grévistes et aux interpellés du mouvement à la Maison du peuple

Dimanche


* à partir de midi, bal swing anti-répression place St anne

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0