Accueil du site > Politique > Vote sur la déchéance de nationalité, des intentions aux actes (...)

Vote sur la déchéance de nationalité, des intentions aux actes ?

mercredi 10 février 2016

Nous sommes surpris du vote de Madame la Maire, Nathalie Appéré, à l’Assemblée Nationale, en faveur de la déchéance de nationalité. Alors qu’elle s’était exprimée le mois dernier contre cette mesure, ce qui constituait un des rares point d’accord entre nous, elle figure parmi les 119 députés du Parti socialiste à avoir voté Pour.

Nous rappelons qu’en plus d’être inefficace, déchoir les binationaux de la nationalité française est extrêmement discriminatoire et liberticide. Inefficace car censée lutter contre le terrorisme cette mesure occulte le fait que lorsque l’on est prêt à « mourir en martyr », la mention inscrite sur le passeport importe peu. Discriminatoire car elle crée deux catégories de Français, rayant un peu plus l’idéal d’Égalité présent dans notre devise. Liberticide car l’article 2 du Projet de loi constitutionnelle prévoit la déchéance en cas de « crime constituant une atteinte grave à la vie de la Nation. », ce qui est suffisamment flou pour pouvoir concerner des militants politiques par exemple.

Les élus du Parti de Gauche – Front de Gauche de Rennes.

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0