Accueil du site > Politique > Archives politique 2006 > Un projet de loi liberticide.

Un projet de loi liberticide.

mercredi 28 juin 2006

Communiqué de la LCR

Avec ce projet de loi baptisé par son auteur « prévention de la délinquance », N.Sarkozy renforce le maillage sécuritaire dans lequel il veut enfermer la population : stigmatisation des familles en difficulté, fichier municipal des versements des prestations familiales, fin du secret professionnel et obligation d’informer le maire qui pourrait contraindre les familles en détresse à suivre des stages de « responsabilité parentale ».

Une fois de plus, la philosophie éducative de l’ordonnance de 1945 est piétinée, Ce projet prévoit d’étendre la comparution immédiate (la justice la plus injuste) aux 16-18 ans et instaure toute une batterie de punitions allant du placement dès 10 ans dans un établissement scolaire spécifique à une nouvelle « mesure d’activité de jour » applicable aux enfants dès l’âge de 13 ans et qui ressemble à s’y méprendre à un TIG déguisé, remettant en cause l’obligation scolaire.

La société dont rêve M.Sarkozy est une société totalitaire prévoyant l’embrigadement de la jeunesse par le biais d’un service volontaire dans le cadre de la police nationale et c’est bien sur le sécuritaire que N.Sarkozy entend mener sa campagne électorale.

La LCR exige le retrait de ce projet de loi qui n’a rien à voir avec la prévention et tout à voir avec la répression. L’heure n’est pas à la stigmatisation des familles fragilisées mais à la construction d’un front politique et social pour faire échec aux politiques libérales du pouvoir en place.

Le 28 juin 2006.

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0