Accueil du site > Environnement > Un four de l’incinérateur de Villejean va être arrêté.

Un four de l’incinérateur de Villejean va être arrêté.

jeudi 15 décembre 2005

source maville.com

A Villejean, le nouveau chantier de mise aux normes ne rassure pas Le four n° 2 du centre d’incinération de Villejean va être arrêté demain. Il n’est pas aux normes européennes et demande des travaux. Les déclarations de Rennes Métropole et de la société de gestion du site ne rassurent pas les associations de riverains de Villejean et Beauregard.

« Nous sommes inquiets. » Voilà comment, à Villejean et à Beauregard, on a accueilli l’arrêt du four n° 2 de l’usine d’incinération pour travaux. Il a été annoncé lundi matin par la Sobrec et Rennes Métropole aux membres de la Commission locale d’information et de surveillance (Clis) et au comité d’action contre les nuisances de l’usine d’incinération.

« Les travaux de traitement des dioxines et des oxydes d’azote sont bien terminés sur les trois fours », explique Marie-Odile Cloitre, représentante d’une association de riverains au sein de la Clis. Mais, pour être aux normes européennes, les fours n° 1 et n° 2 doivent être dotés de brûleurs capables d’atteindre 850° (à maintenir pendant la combustion), et de clapets destinés à arrêter l’alimentation des fours si la température venait à chuter. Car, dans ce cas, les dioxines réapparaîtraient.

« Nous avons exigé l’arrêt »

« Le four n° 1, sur lequel des travaux sont en cours, est arrêté. Il va repartir le 4 janvier. Le four n° 2 tourne en ce moment mais doit recevoir un brûleur. On risque la chute de température en combustion, indique Marie-Odile Cloitre. Rennes Métropole et la Sobrec voulaient le faire tourner ainsi jusqu’au 4 janvier. Nous avons exigé son arrêt. La préfète a bien dit que ce qui ne serait pas aux normes le 28 décembre serait arrêté. »

Lundi après-midi, Guy Fraslin, vice-président délégué à la valorisation et à l’élimination des déchets de la Métropole, a confirmé l’arrêt du four n° 2 du 28 décembre au mois de février « Sur le four n° 1, les travaux seront achevés début janvier. Quant au four n° 3, il tourne et il est en conformité totale. » Des précisions qui ne rassurent pas les habitants.

Le comité des associations de défense a adressé une lettre à la préfète et les riverains ont souhaité revoir leurs deux interlocuteurs sur la question de la mise aux normes. Des rencontres sont programmées les 30 janvier et 27 février. Les membres du comité de défense reviendront sur la question du traitement des fumées : « Nous ne sommes pas convaincus de l’efficacité du traitement. » Mais ces associations n’appellent pas à participer au mouvement du 28 décembre (lire ci-dessous). « Nous ne partageons pas toutes les prises de position des organisateurs. »

Édouard MARET. L’usine d’incinération de Villejean chauffe deux quartiers et le centre hospitalier universitaire. Ses rejets inquiètent les habitants de Villejean et de Beauregard.

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0