Accueil du site > Politique > Un éléphant blanc sur la Place Saint Anne - Place A Défendre - Mainmise sur la (...)

Un éléphant blanc sur la Place Saint Anne - Place A Défendre - Mainmise sur la ville #3

lundi 14 mars 2016

Un éléphant blanc * sur la place Sainte-Anne . Une analyse des enjeux économiques du Centre des Congrès d’Affaires au couvent des Jacobins.

C’est une de ces idées reçues volontiers défendues et martelées par les dirigeants politiques et les élus locaux : les grands projets urbains créent de l’emploi. Ils seraient même la recette miracle pour relancer la croissance et réduire le chômage, et par là même, obtenir le consentement des populations déstabilisées par la précarité.

Les exemples de ce chantage à l’emploi, qui fait fi des préoccupations sociales et écologiques, sont multiples. Les campagnes des lobbys qui voudraient un aéroport à Notre Dame des Landes en sont une l’illustration évidente. A Rennes, les exemples ne manquent pas non plus du Centre des Congrès d’Affaires au quartier d’affaires EuroRennes (« EuroRennes, un potentiel de 7000 emplois » ! ), en passant par le centre commercial Rive Ouest à Pacé censé permettre "la création de 300 emplois directs ».

La captation de l’argent public par des grands groupes privés serait donc bonne pour l’emploi ? L’analyse des données économiques du Centre des Congrès d’Affaires de la place Sainte-Anne démonte l’imposture. Le collectif Place à défendre démontre que loin de créer des emplois, les transformations en cours dans le quartier Sainte-Anne détruisent directement et indirectement de l’emploi stable à la fois dans le secteur marchand et dans le secteur public. L’analyse économique met alors à jour les véritables enjeux de l’opération conduite à l’emplacement du couvent des Jacobins pour le plus grand profit de la firme Vinci et des promoteurs qui font main basse sur la ville.

* Un éléphant blanc est une réalisation d’envergure et prestigieuse, souvent d’initiative publique, mais qui s’avère souvent plus coûteuse que bénéfique, et dont l’exploitation ou l’entretien devient un fardeau financier.

Réunion publique Mercredi 16 mars à 19h00 Bar le Panama , 28 rue bigot de préameneu Petite restauration - Prix libre

Contact : pad35 riseup.net http://place-a-defendre.blogspot.fr/ Facebook : Place à défendre

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0