Accueil du site > Société > Surveiller et Punir : l’exemple du projet de loi « Prévention de la (...)

Surveiller et Punir : l’exemple du projet de loi « Prévention de la délinquance ».

samedi 9 septembre 2006

Depuis 2001, 12 lois sécuritaires ont totalement bouleversé le fonctionnement de la police et de la justice en France, accordant aux policiers des pouvoirs très importants et très peu contrôlés par l’autorité judiciaire.

Lors de la rentrée parlementaire de l’automne 2006 , la politique de « tolérance zéro » du gouvernement s’illustrera à nouveau par l’examen d’un projet de loi sur la « prévention » de la délinquance ".

Une nouvelle fois, les politiques publiques d’aide sanitaire et sociale, et de soutien éducatif sont remplacées par des politiques pénales, visant à réprimer les pauvres plutôt qu’à supprimer la misère.

L’ensemble des professions travaillant dans les secteurs sanitaires, social et de prévention de la délinquance verront leurs missions transformées par ce projet de loi, s’il est voté, car la « lutte contre l’insécurité » devra être désormais l’objectif ultime de l’action des travailleurs sociaux, ainsi que des psychologues et des psychiatres du secteur public.Ils se sont déjà beaucoup mobilisés en 2005 et en 2006 contre de tels projets.

Afin de comprendre les enjeux de ce nouveau projet de loi « prévention de la délinquance » et d’encourager de nouvelles mobilisations, une analyse juridique et politique de ce projet, qui sera examiné le 7 septembre au sénat, est proposée par E. Sire-Marin, coprésidente de la Fondation Copernic.

Bien cordialement,

SG

Copernic Flash à télécharger :

PDF - 77.9 ko
COPERNIC_FLASH_Septe mbre2006.pdf

Fondation Copernic

Email : fondation.copernic ras.eu.org

Site internet : http://www.fondation-copernic.org

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0