Accueil du site > Logiciels libres, internet, nouvelles technologies > Sous le règne de la gouvernance algorithmique

Sous le règne de la gouvernance algorithmique

mardi 14 avril 2015

https://reflets.info/sous-le-regne-...

Conclusion :

C’est cette société que Manuel Valls, Jean-Jacques Urvoas, François Hollande et tous ceux qui voteront la loi sur le renseignement veulent mettre en place. Une société où le pouvoir politique délègue à des intelligences artificielles la faculté, de secrètement profiler n’importe qui. Une société qui accepte que des agents de renseignement de l’Etat soient des programmes informatiques.

Ces agents ne payent pas de cotisations retraite ou chômage, ne mangent pas, ne dorment pas, ne touchent pas de salaire, ne rendent de compte à personne dans leurs actions, ne peuvent être blâmés pour des fautes commises. Ils travaillent jour et nuit, sans bruit.

Et chacun devra se poser la question, en se connectant au réseau : sont-ils là ? Que font-ils ? Suis-je suspect à leurs yeux ? M’ont-ils observé, comparé avec d’autres ?

Les journalistes qui veulent questionner les décideurs politiques sur les dangers des « boites noires » doivent oser poser ces questions : pouvons-nous, sans concertation nationale large, sans que la « justice judiciaire » ne puisse être partie prenante, laisser se mettre en place une gouvernance politique algorithmique ?

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0