Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Salle de la cité réouverture ou... pas

Salle de la cité réouverture ou... pas

Maison du Peuple

vendredi 7 octobre 2016

Comme l’union syndicale Solidaires 35 le craignait, il semblerait que la députée maire de Rennes n’ait nullement l’intention de rouvrir la salle de la cité.

Le festival « Maintenant » qui avait prévu d’établir son quartier général du 7 au 16 octobre 2016 est obligé de trouver une solution de repli.

Or du 29 mai 2016, date de la dernière évacuation, à ce jour, il y avait largement le temps de permettre une réouverture dans de bonnes conditions.

La députée maire de Rennes en a décidé autrement et c’est là tout un symbole, car la maison du peuple est et reste murée !

La maison du peuple rebaptisée « salle de la cité » avait déjà vu son avenir fortement compromis fin 2014-début 2015. De fait, depuis cette date, la salle de la cité se trouvait entourée de palissades immondes et de trous de chantiers. Quant à l’intérieur de cette salle, l’étage donnait déjà quelques signes de faiblesse et ne permettait pas une sécurisation pour des spectacles.

L’union syndicale Solidaires a la désagréable impression que la députée maire de Rennes veut se servir des mouvements de salariés et de jeunes contre la loi travail, de l’occupation qui s’en est suivie pour démolir la salle de la cité comme elle avait eu l’intention de le faire en 2014.

A l’époque, la municipalité invoquait les nuisances sonores et les plaintes des riverains. Mais surtout, la maison du peuple faisait « tâche » à côté du futur « centre de congrès » (chantier couvent des Jacobins : 110 millions d’euros).

Aujourd’hui, le prétexte à ne rien faire et à laisser la salle de la cité murée, c’est de maintenir le centre ville « historique » hors de toute vie sociale, de manifestations et de rassemblements dans le cadre d’un état d’urgence permanent.

L’Union syndicales Solidaires 35 refuse cette vision momifiée de la vie sociale et associative à Rennes.

Comme nous l’avions déjà annoncé, l’Union syndicale Solidaires 35 est pour contribuer à une réouverture de la salle de la cité à condition qu’elle soit gérée selon sa destination d’origine : une bourse du travail, c’est-à-dire un lieu de rencontre et de lutte des salariés et de la jeunesse.

Rennes le 6 octobre 2016

Pour Solidaires : Gérard Huré. Serge Bourgin


ndlr

Voir en ligne : MAISON DU PEUPLE, SALLE DE LA CITÉ Plus d’un siècle au cœur de la vie sociale et culturelle rennaise.Télécharger le dossier historique - Archives de Rennes

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0