Accueil du site > Politique > Retour de manif, retour sur les manifs

Retour de manif, retour sur les manifs

jeudi 13 février 2014

Le groupe La Sociale de la Fédération Anarchiste regrette que son appel à manifester dans l’unité contre le meeting du FN n’ait pas été davantage entendu. Dépassant nos divergences, nous aurions pu en effet nous rassembler par milliers, dès 17 heures, dans les espaces entourant la salle de la cité-Maison du peuple et empêcher ainsi que l’immonde ne s’y produise.

Nous le savons : cet appel, pour être entendu, devait être lancé par les grandes organisations ouvrières et démocratiques et largement diffusé, dès le 1er ou 2 février, bien au-delà des cercles et réseaux militants. Il était attendu par un grand nombre de nos frères et sœurs de classe. Ce rassemblement aurait été tout à la fois pacifique, déterminé et festif. Nous aurions remporté là une victoire, certes symbolique (les victoires ne sont pas légions ces temps-ci !), mais qui aurait compté dans le mouvement social à venir. Car on ne combat pas le FN sur le seul terrain des idées ou en ne comptant que sur sa témérité.

Nous, anarchistes, pensons que c’est sur le terrain de la lutte de classe et en proposant des perspectives et des alternatives concrètes que nous impressionnerons favorablement celles et ceux qui par bêtise ou par lâcheté s’abandonnent au FN dans un contexte de reculs sociaux sans précédents.

Tant que le peuple travailleur et à la jeunesse ne reprendront pas confiance en leur propre force, les défaites iront s’amplifiant et le FN ne fera que grossir. Encore faut-il se donner les moyens de cet objectif !

La municipalité, et à sa suite la « valetaille socialiste », ont feint de croire qu’en déroulant le tapis rouge de la légalité et de l’électoralisme au FN, ils démontreraient leur capacité à rester devant dans un rôle de pseudo modération. Les mêmes qui nous expliquent aujourd’hui qu’il y a une place dans le cirque électoral pour la ménagerie des fachos nous expliqueront demain que c’est en appliquant sa politique que nous pourrons espérer le contenir. N’ont-ils pas déjà commencé ? Pour l’heure en tout cas, ils n’ont que les concurrents électoraux qu’ils méritent et c’est encore le FN qui tire les marrons du feu et qui pérore, félicitant les « bleus », exigeant l’interpellation des « meneurs », et la « dissolution » de tel et tel groupe, impressionnant la mal nommée « opinion publique ».

Le FN est le remugle de la société. Il ne s’enfle qu’en s’abreuvant du renoncement et de la démoralisation des plus faibles que le renoncement, précisément, entraîne. En jouant sur les divisions et les bas instincts aussi. Ce n’est et ce ne sera jamais un « parti » ouvrier, comme il le prétend, entendons par là qu’il sera toujours l’ennemi de la classe ouvrière organisée.

Nous avons, nous, construit des organisations et nous gardons la mémoire de nos combats. Tout cela est encore debout. Investissons ou réinvestissons nos syndicats, collectifs et associations ! Revigorons-les ! Prenons nos affaires en main !

Les anarchistes ont toujours pensé qu’au départ de l’action collective, il y a la responsabilité individuelle. Chacun d’entre nous doit ne plus rien lâcher, ne doit plus rien lâcher. Nous ne pouvons plus nous le permettre. Les plus grands combats de classe sont devant nous : destruction programmée de la sécu, casse de l’école, chômage de masse, misère et précarité sans fin, retraites de misère... Il nous faudra bien réagir, tôt ou tard, à la hauteur des agressions. Car, c’est une évidence : toutes les ressources de la société, le fruit de notre travail, sont consacrées à l’enrichissement d’une poignée – c’est tout le sens du « pacte de responsabilité » - quand elles ne sont pas dilapidées, pour cette même fin, dans des projets inutiles et nuisibles - c’est tout le sens du projet d’aéroport à NDDL .

Si l’on veut empêcher les idées réactionnaires de progresser au risque qu’elles emportent tout, jusqu’à la barbarie, il nous faut vite devenir raisonnable et responsables : préparer et s’organiser pour la révolution sociale, écologique et libertaire !

Groupe La Sociale de la Fédération Anarchiste

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0