Accueil du site > Politique > Rennes marche du 28 novembre : état d’urgence ou non, s’ils veulent nous (...)

Rennes marche du 28 novembre : état d’urgence ou non, s’ils veulent nous empêcher de manifester pour le climat, qu’ils interdisent la COP21 !

vendredi 27 novembre 2015

Dans quelques jours les pollueurs et dirigeants du monde entier se réuniront pour un crime organisé à Paris. Aucune illusion ne peut être portée sur la COP21, ce sont les responsables de la catastrophe qui est déjà en marche qui se retrouveront pour trouver des solutions pour continuer à exploiter la planète (toujours plus d’émission de carbone grâce aux fausses mesures de compensation...). Ce ne sera ni une négociation, ni même un mensonge, ils décideront du réchauffement climatique, de la hausse du niveau de la mer, de la disparition de territoires entiers... Ils accepteront ainsi l’assassinat de centaines de milliers de personnes dans les années à venir, victimes d’un système qui place le profit avant toute chose. Mais les premières victimes du réchauffement climatique ne seront pas les grands pollueurs, dirigeants et capitalistes, ce seront d’abord les habitant-e-s des pays du sud, les plus pauvres, les travailleur-se-s, les jeunes, les paysans, les femmes.

Ils se gargarisent de protéger la planète mais ils construisent des Notre Dame des Landes, des Lyon-Turin, des mines, des centrales à gaz, ils poursuivent la fuite en avant du nucléaire... Ils criminalisent, condamnent, mutilent et tuent les opposant-e-s légitimes à leurs grands projets inutiles et imposés et l’ensemble du mouvement social. Alors non, nous refusons qu’ils continuent à faire tourner ce système capitaliste au mépris de la planète et de ses habitant-e-s.

L’État policier mis en place avec l’état d’urgence suite aux cruelles attentats de Paris ne saurait nous faire taire. Alors que l’ensemble des événements publics (match de sport, concert...) sont maintenus, ils voudraient museler le mouvement social. Nous le refusons et l’empêcherons. S’ils veulent nous empêcher de manifester pour le climat, qu’ils interdisent la crime organisé qu’est la COP21. Nous appelons l’ensemble du mouvement social à se regrouper contre l’état d’urgence et mesures discriminatoires, militaires et liberticides.

Nous appelons à manifester samedi 28 novembre à 15h place de la mairie à Rennes : état d’urgence ou pas, anticapitalistes, dans la rue pour sauver le climat !

Alternative Libertaire, NPA Rennes, des militants anticapitalistes, écologistes, féministes, syndicalistes....

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0