Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Rennes Manifestation pour le maintien de tous les postes de travail à (...)

Rennes Manifestation pour le maintien de tous les postes de travail à PSA

dimanche 9 septembre 2012 (Date de rédaction antérieure : 15 septembre 2012).

Manifestation unitaire PSA à Rennes

Manifestation samedi 15 septembre 2012 à 10H00, place de la Gare à Rennes.

Appel des organisations syndicales départementales

CFDT – CGT – FO – CFTC – CFE-CGC – Solidaires – UNSA - FSU d’Ille-et-Vilaine

De plans de suppressions en plans de sauvegarde de l’emploi, les effectifs de l’usine de Rennes la Janais sont passés de 12 000 en 2005 à 5 700 actuellement.

Mais, c’est encore trop et PSA envisage la suppression de 1400 emplois à Rennes La Janais.

Ainsi donc, après avoir versé plus de deux milliards d’euros de dividendes à ses actionnaires depuis 2004, et au prétexte d’un recul des ventes de véhicules au 1er semestre 2012, le groupe PSA prépare un plan social plus vaste de 8000 suppressions d’emplois en France sur l’ensemble du groupe avec la fermeture du site de Aulnay.

L’annonce de 1400 suppressions d’emplois à La Janais constitue un véritable séisme social en Ille-et-Vilaine et même au-delà avec pour conséquences sur les entreprises sous-traitantes, les prestataires de services et les équipementiers, des milliers de suppressions d’emplois dans toute la filière automobile. Sans compter les impacts prévisibles sur les administrations, les établissements d’enseignement, les services publics, les commerces, etc...

Les conséquences d’un tel plan social seraient humainement dramatiques pour toutes celles et ceux qui seront victimes des décisions stratégiques de PSA qui ne visent qu’à satisfaire les actionnaires. Ce que les salariés veulent comme tous les autres salariés, c’est vivre de leur travail, c’est rester dans la région où ils ont fait construire, où ils ont leur famille.

Toucher à La Janais, c’est toucher à tout le tissu industriel du département avec de lourdes conséquences économiques et sociales.

Aucun licenciement n’est acceptable. Tous les salariés de la filière automobile sont concernés mais au-delà, toute la population du département est impactée.

C’est pourquoi les organisations syndicales départementales CFDT – CGT – FO – CFTC – CFE- CGC – Solidaires - UNSA - FSU d’Ille-et-Vilaine revendiquent

- Le maintien et le développement de la filière automobile en France et en Europe,
- Le maintien de tous les emplois à Rennes La Janais (production, recherche et développement) et dans toute la sous-traitance,
- L’attribution de la construction d’au moins un véhicule sur le site avant 2016,

Tous ensemble, que nous soyons salariés, jeunes, chômeurs, ou retraités, mobilisons-nous massivement pour le maintien et le développement du site de Rennes La Janais.
Pour soutenir les salariés de PSA et ceux de la filière automobile.

Manifestation samedi 15 septembre 2012 à 10H00, place de la Gare à Rennes.

3 Messages de forum

  • PSA : nos analyses et nos propositions 11 septembre 2012 19:54, par Solidaires

    Solidaires

    L‘annonce par PSA de 8 300 suppressions d’emplois, dont 3 300 à l’usine d’Aulnay et 1 400 à celle de Rennes, sans oublier celles en cascade dans la sous-traitance et les effets en chaine sur l’activité économique des départements concernés, constituerait un véritable séisme et des drames humains pour des milliers de personnes.

    suite : http://www.solidaires-industrie.org...

    Voir en ligne : PSA : nos analyses et nos propositions

    Répondre à ce message

    • En attendant le rapport du cabinet Sacafi Alpha mandaté par le comité central d’entreprise fin juillet

      Rapport d’Emmanuel Sartorius sur la situation de PSA Peugeot-Citroën

      http://www3.reuters.fr/graphiques/s...

      Voir en ligne : Rapport d’Emmanuel Sartorius sur la situation de PSA Peugeot-Citroën

      Répondre à ce message

      • Rapport Secafi 13 septembre 2012 20:45, par rennes info

        Le cabinet d’experts Secafi, mandaté par le Comité central d’entreprise (CCE) de PSA Peugeot Citroën pour enquêter sur la santé financière du groupe et sa stratégie, prévoit de remettre son rapport final fin novembre, selon la lettre de mission du cabinet.

        Le processus de restructuration de PSA, qui prévoit en tout 8.000 suppressions de postes, est suspendu aux conclusions de ce rapport d’expertise, demandé à l’unanimité par les élus du CCE en juillet. Dans sa lettre de mission, Secafi indique qu’il rendra son rapport final lors de la « semaine 48 », ce qui correspond à la dernière semaine de novembre. Il prévoit également à la « semaine 43 » -soit fin octobre- de restituer des premières conclusions centrées sur les thématiques « Finance » et « Stratégie ».

        Dans le document, Secafi rappelle que PSA « prévoit un projet global de redimensionnement de ses effectifs et concernant 7.979 emplois sur un effectif de 67.112 » personnes, avec notamment la fermeture du site d’Aulnay (2.993 suppressions d’emplois) et un redimensionnement du site de Rennes (1.400 suppressions d’emplois).

        ndlr

        Répondre à ce message

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0