Accueil du site > Politique > Remettre en cause la police

Remettre en cause la police

lundi 1er décembre 2014

Voilà un mois que le gouvernement et les préfectures cherchent à enterrer le mouvement autour de l’assassinat de Rémi par la police. La position du gouvernement est claire : la police peut tuer sans être remise en cause.

Pourtant des actions collectives et des initiatives se multiplient : à Toulouse, l’université du Mirail est bloquée, et partout en France des gendarmeries et des usines d’armement de la police sont prises pour cibles. A Rennes, jeudi dernier, malgré la présence d’un dispositif policier une fois de plus démesuré, plusieurs centaines de personnes déterminées ont de nouveau investi le centre-ville.

Il s’agit de ne laisser aucune police nous reprendre la rue.

En conséquence, une assemblée générale est proposée pour débattre collectivement des violences policières afin de s’organiser face à elles.

Assemblée Générale

Mardi 2 décembre 2014

12h45 Hall B

Rennes II – Villejean

opendocument text - 18.2 ko
Remettre en cause la police
Tract à télécharger

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0