Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Rassemblement pour le retrait du projet de loi sur les retraites, contre la (...)

Rassemblement pour le retrait du projet de loi sur les retraites, contre la baisse du coût du travail

samedi 5 octobre 2013

Syndicat SUD PTT d’Ille et Vilaine

Mardi 8 octobre 2013 à 11h30. Préfecture (Martenot) Rennes.

Après la manifestation du 10 septembre 2013, les appareils syndicaux nationaux ont été incapables de se mettre d’accord pour une action unitaire nationale efficace. Pourtant, le gouvernement n’a pas désarmé et fait passer son projet de loi sur l’allongement de la durée de cotisation et le recul de l’âge légal de la retraite à l’Assemblée nationale à partir du 7 octobre pour un vote le 15 octobre.

Le syndicat SUD maintient l’ensemble de ses critiques et de son opposition à ce projet de loi.
Les plans de licenciements et les plans de départs (PSA, Cooper Standard, La Poste, etc..) éliminent en priorité les séniors des entreprises… L’objectif du gouvernement n’est donc pas de maintenir les plus âgés au travail en mais de les faire partir avec moins de rémunération et moins de retraite.
Le fond de la réforme, c’est donc de faire « baisser le coût du travail » en :

- Faisant en sorte que les salariés aient de plus en plus de difficultés à avoir des retraites pleines et entières,
- Augmentant dès 2014 la TVA (de 19,6% à 20%)
- S’attaquant à la protection sociale (15 milliards d’économie sur les remboursements !) 

Pour le syndicat SUD d’Ille et Vilaine les retraites comme la protection sociale dépendent essentiellement de la richesse produite par le pays et sa répartition.

Or contrairement aux idées reçues :
- Dès 1979 intervient le gel de la cotisation patronale vieillesse,
- En 1984 le gel de la cotisation patronale santé,
- En 1993 le gel de la cotisation patronale chômage
- En 2001 le gel de la cotisation patronale de retraite complémentaire (Agirc et Arrco).
- Parallèlement, les politiques d’exonération de cotisations sociales se sont développées, passant d’un montant de 1,9 milliard d’euros en 1992 à 30,7 milliards en 2008. C’est l’impôt (et donc le contribuable) qui compense le manque à gagner des régimes sociaux !

Le résultat est décapant : En cumul, depuis 1982, la déformation du partage de la richesse a fait basculer l’équivalent de 1 100 milliards d’euros de salaire brut et 400 milliards d’euros de cotisations patronales des salaires vers les profits !!! Tout cela était censé « favoriser l’emploi ». Avec 11% de chômeurs, c’est un échec !

La politique du gouvernement Hollande n’est pas de « sauver » durablement les régimes de retraites. Mais seulement de baisser rapidement le coût du travail…

Or, la raison d’être d’un syndicat de salariés est de faire en sorte que le travail effectué soit rémunéré le mieux possible et que le pouvoir d’achat augmente. C’est pourquoi, le syndicat SUD se rassemblera pour : Le retrait du projet de loi sur les retraites qui allonge la durée de cotisations à 43 ans.

Rennes le 4 octobre 2013

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0