Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Rassemblement lors de la venue d’Ayrault à Rennes

Rassemblement lors de la venue d’Ayrault à Rennes

jeudi 12 décembre 2013

Sud PTT 35

Vendredi 13 décembre 2013 à partir de 16h00 place métro université Villejean

Le premier ministre vient à Rennes pour signer le « pacte d’avenir » pour la Bretagne… La réalité de la politique du gouvernement Hollande est la suivante :
- 6,6 milliards pour sauver la branche « banque aux particuliers » de DEXIA
- 4,5 milliards pour solder la dette accumulée du Crédit Lyonnais
- 7 milliards de garanties bancaires pour la banque de PSA-Finance (Eh oui, PSA, c’est avant tout une banque !)

ET…. 2 milliards pour « l’avenir de la Bretagne » de 2014 à 2020 !

Comme le gouvernement Sarkozy, le gouvernement Hollande est le relais de la finance mondiale qui domine la planète. Le gouvernement Hollande applique les mesures décidées lors du G20 en avril 2011 et suite à la crise financière de 2008. Ces mesures sont au nombre de 4 :
- Le soutien aux banques « systémiques » (trop grosses pour faire faillite)
- Le paiement de la crise financière par les peuples au moyen de l’impôt et des taxes
- La baisse du coût du travail, c’est à dire des salaires
- Les restrictions des acquis sociaux (retraite, protection sociale, etc..)

La domination du capitalisme financier mondial n’est contestée par personne… L’étude des 3 polytechniciens Zurichois qui démontrent que 147 multinationales (essentiellement bancaires) contrôlent 80% du PIB mondial.

C’est de cette domination dont souffrent les peuples (Grèce Portugal, Italie, etc..) et la région Bretagne. C’est la cause de la mise à genoux de catégories socio- professionnelles diverses et qui aboutit à de justes révoltes.

Le « pacte d’avenir » est la traduction de cette politique en région Bretagne.

Si les mots ont un sens, ceux employés dans le texte « pacte d’avenir » démontrent le sens politique : 91 fois le mot « Etat », 87 fois le mot « Conseil Régional », 111 fois les mots « PME et entreprises », 4 fois le mot « automobile », 2 fois le mot « ouvriers » !!! L’avenir contenu dans le « pacte », c’est l’accompagnement à minima des licenciements de centaines d’ouvriers dans tous les secteurs économiques (agroalimentaire, automobile, télécommunication). C’est l’accompagnement de la désindustrialisation. C’est l’intégration des centres d’affaires dans le monde riche (Rennes, un petit Neuilly à 1h30 de Paris) et le rejet du reste plus on s’éloigne vers l’Ouest.

Voilà l’analyse que nous faisons du pacte d’avenir Voilà pourquoi nous appelons à manifester contre la venue du premier ministre !

Rennes le 12 décembre 2013

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0