Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Procédure d’alerte du CHSCT aux Urgences Adultes du CHU de Rennes

Procédure d’alerte du CHSCT aux Urgences Adultes du CHU de Rennes

mardi 22 novembre 2016

La réalité continu de contredire les discours lénifiants de la Direction Générale pour minimiser la crise permanente dans laquelle se trouvent les Urgences adultes du CHU.

En grève depuis juin 2016, les professionnels de ce service dénoncent sans relâche la sur-occupation constante, l’absence criante de lits d’hospitalisation, et des effectifs soignants bien insuffisants pour une prise en charge décente des patients.

Depuis ce week-end, comme à tant d’autres moments, les urgences sont engorgées. Ce jour, mardi 22 novembre 2016, les représentants CHSCT ont constaté la présence de 73 patients dans les 3 modules du service, soit 300% des capacités d’accueil des Urgences. 10 nouveaux patients étaient également en cours d’acheminement.

Dans ces conditions, la sécurité des patients et des personnels, ainsi que la confidentialité et la dignité des soins, ne sont plus assurés de façon certaine : les représentants CHSCT SUD – CGT – FO, ont donc fait usage ce jour auprès de la Direction de leur droit d’alerte, sur le registre des dangers graves et imminents.

Notre syndicat, qui soutient les grévistes, demande la réouverture de lits d’hospitalisation complète, et le renfort permanent des équipes soignantes du service.

Le Syndicat SUD Santé-Sociaux

Section du CHU de Rennes

Site : http://www.sudsantesociaux35.org/

CHSCT : Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0