Accueil du site > Société > Archives 2006 > « Prévention de la délinquance » manifestation samedi 18 novembre à 10h00, (...)

« Prévention de la délinquance » manifestation samedi 18 novembre à 10h00, place de la Mairie Rennes

jeudi 16 novembre 2006

Le COllectif Rennais de RÉsistance Sociale, appelle à une manifestation le samedi 18 novembre à 10h00 place de la Mairie pour dénoncer le projet de loi, de Sarkozy, dit de « Prévention de la délinquance » qui passe en seconde lecture le 21 novembre à l’assemblée Nationale.

C0llectif Rennais de REsistance SOciale CORRESO

- Voulez-vous que l’assistante sociale, l’éducateur ou le soignant donne toutes les informations vous concernant si la police les lui demande ?

- Voulez vous être dénoncés au maire par les enseignants, et être inscrits dans un fichier municipal si votre enfant à des « problèmes de comportement » à l’école ?

- Êtes vous d’accord pour que le maire mette sous tutelle vos allocations familiales si vous ne lui obéissez pas quand il vous dit comment éduquer vos enfants ?

- Voulez vous que le maire puisse vous faire interner à l’hôpital psychiatrique sans votre consentement et sans certificat médical motivé ?

- Voulez vous vous méfier de tout le monde par peur d’être dénoncé ?

Notre Collectif est constitué de citoyens, parents, soignants, travailleurs sociaux, et enseignants passionnés par leur travail d’assistance, d’accompagnement, d’éducation, de prévention ou de soins auprès de toute la population, notamment des plus fragiles. Le gouvernement actuel ose décrire ces personnes comme des délinquants potentiels ou des dangers publics à écarter de la société.

Ce projet s’apparente à un texte de propagande populiste visant à dédouaner les politiques de toute responsabilité en stigmatisant des milliers d’individus. Il affiche ouvertement sa volonté de constituer par association une « image du supposé nuisible ».

La mauvaise foi et le cynisme sont des armes redoutables ; la recherche de bouc émissaire, l’affirmation que des parasites et des profiteurs corrompent le système favorisent une nouvelle fois le consensus comme aux heures les plus noires de notre histoire.

L’ennemi est intérieur, c’est votre voisin de pallier, celui qui n’a pas l’air de travailler, qui est trop vieux, trop jeune, qui à une drôle de tête ou une drôle de couleur, on l’a toujours su….etc

Peu importe si ces affirmations favorisent la haine, la violence, les règlements de compte : on justifie ainsi un système répressif. Un système qui se nourrit de la délinquance, du chômage et de la précarité et n’à aucun intérêt à les voir reculer.

Aujourd’hui, les professionnels sont tous menacés dans leur déontologie, dans leur éthique. On leur demande de cautionner, à travers un projet de loi liberticide et répressif, la délation et le renoncement au secret professionnel qui est la base de la relation de confiance : c’est inacceptable !

Nous sommes fondamentalement opposés à toute forme de fichage des citoyens précaires ou non, et nous nous insurgeons contre l’amalgame fait entre précarité et délinquance. Nous refusons de voir le maire prendre toutes les casquettes : éducateur, juge et policier à la fois.

C’est un recul des droits fondamentaux, sans précédant depuis des décennies, un retour au XIXe pour la psychiatrie, la fin du travail social et la base d’une société policière.

Refusons ensembles ce projet de loi « prévention de la délinquance »

Pour rappel, le CORRESO est composé de citoyens, travailleurs sociaux, enseignants, formateurs et étudiants de l’IRTS-Bretagne, étudiants de l’AFPE, des syndicats de l’Union Syndicale « Solidaires 35 » (Sud-départementaux 35 ; Sud Santé-Sociaux 35 ; Sud-éducation 35 ; Sud-étudiant), des syndicats de l’Union locale CNT, de la FSU 35, de la CGT IRTS-Bretagne, de la FCPE 35, de la Ligue des Droits de l’Homme (Rennes).

CORRESO wanadoo.fr http://www.abri.org/antidelation

Pétition « Non au projet de loi prévention de la délinquance » à signer en ligne sur le site

Les Verts de Rennes s’associe à Correso

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0