Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Pour l’embauche des CDD en CDI, le personnel du centre financier de Rennes (...)

Pour l’embauche des CDD en CDI, le personnel du centre financier de Rennes manifeste une nouvelle fois !

jeudi 12 septembre 2013

SUD PTT 35

Le jeudi 12 septembre 2013, une soixantaine d’employés du centre financier de Rennes (La Banque Postale) a manifesté à l’intérieur de l’établissement de 11h30 à 12h30 pour protester contre la « non transformation » de CDD en CDI.

En effet, plusieurs collègues en CDD depuis plusieurs mois terminent leur contrat d’ici la fin du mois sans que rien ne leur soit proposé. La direction ne daigne même pas les recevoir en entretien avant la fin de leur contrat pour envisager l’avenir !

Pourtant, le 22 janvier 2013, la direction de La Poste s’engageait dans un accord national baptisé « qualité de vie au travail » à proposer la « CDéisation » en priorité à aux CDD qu’elle emploie dans les termes suivants :

« Les recrutements externes en CDI devront être l’occasion de recruter des personnes ayant exercé en contrat à durée déterminée (CDD) au sein des services de La Poste. Toute personne ayant exercé une fonction à La Poste, à travers un ou plusieurs CDD, verra sa candidature examinée de manière prioritaire lors du recours au recrutement externe sur la même fonction. Pour ces recrutements, lorsque la personne embauchée en CDI a exercé en CDD à La Poste dans les douze derniers mois précédant son embauche en CDI, l’ancienneté reprise correspondra au cumul des durées effectives de tous les CDD effectués au sein de La Poste ». (Accord qualité de vie au travail 22 janvier 2013 / page 26).

SUD demande donc que soient respectées ces dispositions dans les plus brefs délais et que la direction du centre financier de Rennes propose un CDI à tous les agents actuellement en CDD qui occupent des emplois permanents.

En effet, SUD, premier syndicat dans cet établissement constate que l’embauche régulière et le Turn Over de CDD correspond à l’équivalent de 20 emplois permanents sur un an.

Nous avions cru entendre que la mobilisation de l’ensemble de la nation était l’emploi et la résorption de la précarité. SUD-PTT le fait !!.. Mais se heurte à un refus catégorique des dirigeants de La Poste. D’autres actions seront donc à envisager.

Rennes le 12 septembre 2013

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0