Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Plis électoraux : les dirigeants de la poste touchent des enveloppes (...)

Plis électoraux : les dirigeants de la poste touchent des enveloppes !

jeudi 20 mars 2014

SUD PTT 35

Le syndicat SUD PTT 35 a été reçu en audience à la DOTC Courrier (Ille et Vilaine, Côte d’Armor) le 8 mars à notre demande sur la question de la rémunération des plis électoraux.
Lors de cette audience du 8 mars à la DOTC de Haute Bretagne, il nous a été répondu que « l’enveloppe » globale en provenance du siège avait nettement diminuée par rapport aux élections précédentes mais que chaque directeur d’établissement courrier a reçu sa propre « enveloppe », qu’ils se chargent de redistribuer !
Ceci dit, il a été refusé catégoriquement de nous fournir le montant de ces enveloppes !!
Dans plusieurs départements, il a été annoncé que la distribution des plis électoraux n’est pas compensée, Ce qui a entrainé plusieurs grèves dans le Finistère notamment.
Contrairement aux idées reçues, les patrons de La Poste perçoivent une « enveloppe nationale » pour chaque élection car il s’agit d’un appel d’offre (pour faire croire à la concurrence) !
D’après nos informations, l’enveloppe nationale touchée par La Poste serait de plus de 45 millions d’euros pour les municipales.
C’est donc aujourd’hui le grand bazar et la grande opacité.
Dans les communes de moins de 1000 habitants notamment en Ille et Vilaine, la direction de La Poste n’assure pas la distribution et laisse le soin aux candidats de jouer le rôle du facteur bénévole !
Aujourd’hui, à la Plate forme courrier de Rennes Armorique, nous avons vu passer des plis électoraux affranchis à 1 euro à destination du Finistère…. On ne sait qui paie l’affranchissement !
Les compensations sont à géométrie variable sur tout le territoire : par exemple, à Nort sur Erdre , un forfait de 7 h de compensation est attribué au facteur pour la distribution des plis électoraux. Mais après 2 jours de grève !
En Ille et vilaine, c’est une compensation forfaitaire de 5h pour 500 plis ( facteur 2 roues) et 4h pour le facteur en 4 roues…
Il ressort de cette situation que :
1) Les dirigeants de La Poste se mettent dans la poche au moins la moitié des enveloppes qui leur sont allouées pour assurer la distribution des plis électoraux dans toutes communes.
2) Les facteurs qui effectuent le travail ne touchent que 25 % des sommes allouées pour faire le travail
Cette situation est inadmissible et s’apparente à de l’escroquerie.
Il serait grand temps que la direction de La Poste et les directeurs concernés nous indiquent de façon précise le montant de ces enveloppes. Cela s’appelle la transparence et l’honnêteté.

Le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine exige que la totalité des sommes allouées par l’état pour la distribution des plis électoraux soit versée à ceux qui distribuent ces plis !

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0