Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Archives CPE > Ni aménagement, ni enrichissement ! Enterrement du CPE !

Ni aménagement, ni enrichissement ! Enterrement du CPE !

vendredi 10 mars 2006

Communiqué du collectif unitaire jeunes « Stop CPE » du 10 mars 2006

Réuni le 10 mars 2006, le collectif unitaire jeunes « STOP CPE » mesure avec fierté l’étendue de la mobilisation. Il demande le retrait du CPE. Il manifeste son opposition à d’autres mesures contenues dans la loi sur l’égalité des chances notamment, l’apprentissage à 14 ans, le travail de nuit à 15 ans.

C’est bien un mouvement d’ampleur qui monte dans la société française et dans la jeunesse en particulier : 1 042 000 manifestants, et l’extension du mouvement dans les FACS et les lycées, l’opinion public majoritairement opposée.

Les journées du jeudi 16 mars et du samedi 18 mars 2006 constitueront, à n’en pas douter, de nouveaux temps forts de mobilisation.

Le jeudi 16 mars, le Collectif appelle tous les jeunes à manifester massivement et avec détermination leur refus du CPE et leur exigence de le voir retiré.

Les manifestations du 18 mars seront une occasion de renouveler ce message aux côtés des salarié-es, et plus largement auprès de tous les citoyens, quel que soit leur âge ou condition.

Le Gouvernement développe une double stratégie : de pourrissement et de répression. Il prétend écouter les non manifestants et n’hésite pas à user de la force contre les manifestants. Après le passage en force, le Gouvernement monte donc d’un cran dans le mépris et l’obstination. Les jeunes, les salarié-e-s ou les privé-e-s d’emploi, rejettent avec force et détermination le CPE. L e Gouvernement a beau désinformer, les faits sont là.

Le Collectif dès à présent rejette toutes propositions d’aménagement, d’enrichissement. Nous voulons l’enterrement du CPE. Toute discussion concernant l’emploi des jeunes ne pourrait avoir lieu qu’après le retrait du CPE, par la non promulgation de la loi sur l’égalité des chances.

Le collectif unitaire jeunes « Stop CPE », appelle à manifester jusqu’au retrait du CPE.

Signataires : Les Alternatifs, ATTAC Campus, FIDL, JC, JCR, Jeunes CGT, JOC, Jeunes de la Gauche Républicaine, JRAG, Fédération Nationale Léo Lagrange, MARS jeunes, MJS, PRS jeunes, UEC, UNEF, UNL, UNSA jeunes

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0