Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > NE CÉDER NI AU TERRORISME, NI AUX INTERDICTIONS DE MANIFESTER (...)

NE CÉDER NI AU TERRORISME, NI AUX INTERDICTIONS DE MANIFESTER !

jeudi 26 novembre 2015

Le préfet de région a décidé de restreindre de manière importante les libertés démocratiques en interdisant la liberté de manifester et la liberté de s’exprimer ce week-end du samedi 28 novembre au lundi 30 novembre 2015.

A entendre le gouvernement Hollande et la classe politicienne, le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine avait cru comprendre que le terrorisme ne devait pas « gagner » et remettre en cause la démocratie, la liberté d’expression et les valeurs démocratiques fondamentales. Et c’est tout l’inverse que le gouvernement Hollande et le préfet font. En interdisant les manifestations, ils cèdent au terrorisme.

Au contraire, le syndicat Sud-PTT d’Ille et Vilaine n’a pas l’intention de céder ni au terrorisme ni à ceux qui veulent, par ce motif, bâillonner l’expression des organisations syndicales et environnementalistes le week-end prochain dans le cadre de la Conférence climat cop21.

Les opinions des salariés sur la pollution, le nécessaire développement économique, la lutte pour l’amélioration des conditions de vie et de travail ne sont pas portées par les pays et chefs d’état qui ont, eux, le droit de se réunir à Paris.

Et l’expression d’opinions diverses sur le sujet est un gage de pluralité et de démocratie.

Quelle que soit notre opinion sur le réchauffement climatique et sur la politique des états en matière de pollution et de développement économique, il est une chose qui est certaine, c’est que le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine manifestera contre l’interdiction de manifester.

Rennes le 25 novembre 2015

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0