Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Manifestation de soutien aux facteurs et factrices

Manifestation de soutien aux facteurs et factrices

lundi 12 mars 2018

Le mardi 13 mars 2018 à 14h30. Devant la direction de La Poste (République)

Voilà 62 jours que les facteurs de Rennes Crimée rejoints par des facteurs de Rennes Colombier, Rennes Legast, Janzé, Fougères, etc… sont en grève.

Voilà plus de 2 mois que les négociations n’avancent pas.

Par contre, la direction multiplie les manœuvres dilatoires depuis le 9 janvier 2018. La tentative d’instrumentaliser la justice contre les grévistes a échoué mais démontre la mauvaise foi qui anime les dirigeants de La Poste dans ce conflit qui dure depuis le 9 janvier 2018.

Aujourd’hui, la direction menace de sanctions certains représentants syndicaux et intimide les facteurs en CDD qui s’intéressent au conflit !

La directrice de la DEX (direction exécutive courrier), Mme Bourdais-Galmard, qui est à l’initiative des réorganisations sur les bureaux dans l’Ouest joue l’essoufflement du conflit et envoie des sous-fifres rencontrer périodiquement les facteurs.

Maintenant cela suffit !

Comme chacun a pu le remarquer, les revendications des facteurs ne sont pas des revendications qui dépendraient de décisions nationales comme par exemple des augmentations de salaire alors que ce sont eux qui à La Poste sont les moins bien payés…

Les facteurs ont donc des revendications raisonnables fondées sur les conclusions du cabinet d’experts diligenté par le CHS-CT de l’établissement de Rennes qui regroupe les établissements de Rennes Crimée, de Rennes Legast.

  • La suppression 6 positions de travail à Rennes Crimée sur 28 et de 15% des positions de travail en moyenne sur les autres bureaux n’est pas acceptable.
  • La dégradation des conditions de travail découlant de l’organisation du travail dite « en méridienne » ou en « tournées sacoches » n’est pas, non plus acceptable. Ces revendications peuvent être satisfaites localement.

Le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine considère que la direction de La Poste est la seule responsable d’un conflit exceptionnel de plus de 2 mois.

Il est donc nécessaire de passer un stade supérieur de mobilisation et d’intervention. Ce que nous allons réaliser.

Comme première action de la semaine, le syndicat SUD appelle à une manifestation de soutien des facteurs grévistes le mardi 13 mars et à une convergence de toutes les luttes en cours.

Syndicat SUD-PTT

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0