Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Manifestation de SUD-PTT ce mardi 12 novembre contre la répression (...)

Manifestation de SUD-PTT ce mardi 12 novembre contre la répression syndicale

mardi 12 novembre 2013

SUD PTT 35

De manière improvisée, une cinquantaine de militants de SUD-PTT a manifesté contre la répression syndicale de la préfecture d’ille et Vilaine à la direction de La Poste (rue du PréBotté à Rennes) ce matin de 11h30 à 12h. En effet, en une quinzaine de jours, 4 adhérents de Sud-PTT d’Ille et Vilaine sont victimes de sanctions et de conseil de discipline pour des broutilles
- L’un facteur-qualité à Rennes Colombier est traduit devant un conseil de discipline, la direction réclamant la sanction financière illégale d’abaissement d’échelon. Son crime ? Avoir effectué son travail normalement… mais ne pas avoir écouté un « brief » de sa hiérarchie car il avait trop de travail !!
- Un autre, secrétaire du CHS-CT de la plate forme de distribution de St Jouan des guérets, est convoqué le vendredi 22 novembre 2013 pour une sanction de mise à pied. Son crime ? Ne pas avoir entretenu son scooter et rentrer de sa tournée à l’heure prévue par son tableau de service !! Il est vrai que ce collègue a assigné la direction de La Poste devant les prud’hommes pour non paiement des heures effectués en dépassement de son temps de travail habituel !
- 2 autres, travaillant sur la Plate forme colis du Rheu reçoivent des injonctions de s’expliquer sur leur participation au mouvement de grève des 15, 16 et 17 octobre derniers. Ce mouvement fait suite à la remise en cause de manière unilatérale par la direction opérationnelle Colis des organisations de travail et des accords passés avec certaines organisations syndicales.

Voilà 3 cas de répression syndicale. En l’espace de 15 jours !! Et ce sont 3 cas de trop.

Nous alertons clairement la direction de La Poste et le préfet de région que la situation risque de s’envenimer rapidement si la répression ne s’arrête pas.

Jusqu’à présent, le syndicat SUD manifeste pacifiquement, mais nous avons cru comprendre que pour se faire entendre, il faut prendre d’autres moyens plus radicaux.

Rennes le 12 novembre 2013

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0