Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Malaise social chez les facteurs d’ille et Vilaine

Malaise social chez les facteurs d’ille et Vilaine

vendredi 2 décembre 2016

SUD PTT

8 cabinets d’expertise indépendants agréés par le ministère du travail, Aptéis, Aristée, Cedaet, Eretra, Ergonomnia, Indigo Ergonomie, social Conseil, Odyssée ont adressé une lettre ouverte au PDG de La Poste pour l’alerter sur les conditions de travail délétères à la distribution. Ces cabinets ont réalisé 140 expertises dans tous les secteurs de La Poste et notamment chez les facteurs à Rennes Legast, Messac, Vitré, etc

Ces experts constataient que la dégradation des conditions de travail était la conséquence de « réorganisation » incessantes.

Pour avoir une vision globale des conditions de travail des 900 facteurs d’Ille et Vilaine, le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine est très inquiet, notamment à cause des surcharges de travail de fin d’année.

La situation est particulièrement tendue dans les établissements qui ont subi des réorganisations, des suppressions de tournées, des modifications de régime de travail et qui connaissent des conflits sociaux spasmodiques. Nous citerons les réorganisations de Dol de Bretagne, Pleine Fougères, St Malo, Dinard, Fougères, Pleurtuit, Mordelles, Bruz, Bain de Bretagne, Rennes Le Gast.

Tous ces bureaux ont subi des suppressions de tournées allant de 2 (Mordelles, Bain de Bretagne) à 4 (Bruz). D’autres doivent subir une nouvelle réorganisation dès 2017 : Romillé, Louvigné du Désert, St Brice en Cogles, Messac, Rennes Colombier, Rennes Crimée, agence coliposte, Cesson.

Le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine constate que :

  • De plus en plus de facteurs rentrent de tournées en dépassant largement leurs heures de fin de service sans payer les dépassements d’horaires.
  • De plus en plus de facteurs font l’objet de procédures disciplinaires parce qu’ils n’arrivent pas à faire leur travail dans de bonnes conditions
  • De plus en plus de facteurs sont en arrêt de maladie et de longue maladie, victimes de mal de dos et de troubles musculo-squelettiques.
  • De plus en plus de facteurs sont victimes d’accident du travail.

Le syndicat SUD-PTT met en garde la direction sur le malaise qui existe aujourd’hui chez les facteurs et en Ille et Vilaine rendra responsable les dirigeants de La Poste de toute catastrophe à la France Télécom (suicides).

La situation sociale est tellement dégradée que la direction nationale « courrier » a décidé d’ouvrir des négociations. Pour peser sur ces négociations, le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine appelle à la grève le 8 décembre 2016

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0