Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Les élections n’amèneront pas le changement…...mais peut-être le (...)

Les élections n’amèneront pas le changement…...mais peut-être le fascisme

samedi 21 mars 2015

COMITE SYNDICALISTE-REVOLUTIONNAIRE BRETAGNE

Nous sommes de plus en plus nombreux à nous abstenir car nous faisons l’expérience que le vote aux élections du système politique en place ne permet pas de changer notre vie. Tous les politiciens une fois au pouvoir continuent de favoriser les plus riches.

Les médias et les politiciens influencent le vote du peuple en se focalisant sur le racisme plutôt que sur la bourgeoisie qui accaparent les richesses et contrôle pays. Cette entreprise de diversion et division fonctionne.

Les élections peuvent être dangereuses et amener au pouvoir les pires ennemis du peuple et des travailleurs. En mars 1933, le parti nazi allemand gagne les élections. En France, Pétain le collaborateur est élu massivement par le Parlement en juillet 1940. Jean-Marine LE PEN tente de se cacher derrière une vitrine présentable mais le fascisme de son parti demeure et représente un danger.

L’extrême-gauche au pouvoir n’a pas non plus réussi. Syriza en Grèce est soumise au chantage de l’Union Européenne. Mais il y a avait déjà eu l’exemple du Parti des Travailleurs au Brésil qui s’enfonce dans la corruption et le soutien aux patrons.

Quel pouvoir local ?

Ces élections départementales ne vont d’autant plus rien changer que tout est décidé au niveau de l’Etat. Les patrons reçoivent 200 MILLIARDS d’aides publiques chaque année. Ces 200 MILLIARDS, c’est nous qui les payons par les impôts et c’est autant d’argent qui n’est pas reversé aux communes et régions pour financer des services à la population.

- créer de bons emplois dans les écoles pour s’occuper de nos enfants (réforme des rythmes scolaires)

- financer la rénovation de lignes de train comme Brest-Quimper plutôt que les fermer

- ne pas fermer des hôpitaux de proximité

- etc….

Le changement ? C’est en se syndiquant !

Voter pour un gouvernement de gauche n’a jamais suffit. Le gouvernement PS actuel le rappelle. C’est par la mobilisation et l’organisation syndicale que les travailleurs ont toujours obtenu de vrais changements. Rappelons nous de notre histoire ! Nous avons eu de grandes conquêtes quand nous étions forts et unis !

Si l’on veut améliorer nos conditions de vie, il faut arrêter de déléguer notre pouvoir à des élus au service des riches et gérer directement la société et les entreprises.

Les partis politiques doivent être sous le contrôle des travailleurs sinon c’est la déception assurée.

Pour y arriver, il faut s’organiser entre travailleurs, se syndiquer et apprendre un fonctionnement collectif et démocratique. Le changement commence maintenant en se syndiquant. Syndique-toi dans un syndicat de lutte et de transformation sociale

Rejoins les syndicaliste-révolutionnaires

contacte-nous : csrbzh gmail.com

Perdu de vue

Des syndicalistes se retrouvent sur des listes électorales comme candidats pour les élections.

Tout le temps consacré à la campagne électorale est du temps perdu pour le mouvement syndical qui pourtant nécessite en ce moment plus que jamais que tous nos efforts de redressement lui soit consacré.

Nous les appelons à se consacrer à la priorité, l’organisation syndicale par industries et union locales des travailleurs.

Pire que ça, des syndicalistes cheminots sont candidats pour le Front de Gauche dans la même formation politique que le responsable du Conseil Régional Bretagne qui supprime en ce moment des emplois de cheminots.

http://breizh.syndicaliste.fr/spip....

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0