Accueil du site > Société > Les collectifs de parents, personnels, enseignants interpellent à nouveau (...)

Les collectifs de parents, personnels, enseignants interpellent à nouveau la Ville ! Le problème des enfants pas ou mal logés à l’ordre du jour du Conseil municipal du 21 janvier 2013

lundi 21 janvier 2013

Alors que l’hiver s’installe à Rennes, plus de 60 enfants (scolarisés dans des classes d’accueil pour enfants allophones d’écoles, collèges, lycées rennais) et leurs familles sont toujours à la rue ou mal logés : squats (insalubres pour certains, installés et chauffés pour d’autres), hébergement d’urgence de quelques jour (au 115, en gite ou en hôtel payés par la préfecture), hébergement provisoire (solidarité locale, chez des particuliers, des amis...).

Depuis maintenant des semaines, nous avons alerté la Ville, contacté ses élus et services. Mais cette situation intolérable persiste : des enfants sont en danger ! C’est maintenant au Conseil municipal que nous nous adressons pour demander des réponses claires et des solutions :

. Quel hébergement d’urgence pour mettre ces personnes à l’abri ? L’ouverture d’un lieu d’abri à titre expérimental, par exemple, évoquée à notre audience du 28 décembre est restée sans suite à ce jour

. Quelles solutions stables de logement pour offrir des conditions de scolarisation décentes à ces enfants scolarisés dans des établissements scolaires rennais comme le prévoit la loi ?
. Nous demandons des logements décents pour tous
. Nous demandons un accès gratuit aux centres de loisirs et à la cantine : ce n’est pas le cas aujourd’hui contrairement à ce qui nous été affirmé à l’audience du 28/12.

Ce soir nous poserons ces questions au maire et aux élus du conseil municipal de Rennes

Pas d’enfants à la rue à Rennes, poursuivons notre action !
Les actions des collectifs, qui regroupent maintenant plusieurs centaines de personnes, continuent de faire boule de neige parmi parents, personnels , enseignants et habitants de Rennes. Ne lâchons pas ces enfants, nous leur devons cette solidarité minimum.

. Nous demandons un nouveau RDV avec la Ville : trouver des solutions pour tous Un point concret doit être fait sur l’ensemble des enfants pour trouver des solutions, au cas par cas, pour chacun et dans chaque établissement.

. Nous lançons une pétition commune  : signez la en ligne et place de la mairie
Nous y appelons tous les pouvoirs publics à prendre leurs responsabilités : l’Etat (que la loi oblige à loger ces enfants scolarisés), le Département (responsable de la protection de l’enfance), la Ville (qui s’engageait il y a quelques années à ne laisser aucun enfant à la rue). L’adresse de la pétition vous sera envoyé dès qu’elle sera en ligne

. Manifestation pour le logement le 30 janvier 2013 à Rennes :
Nous invitons parents, enseignants, citoyens rennais à nous rejoindre.
Parents, enseignants et au-delà habitants de Rennes et de l’agglomération, exprimez votre solidarité en nous rejoignant et en venant signer une pétition géante place de la Mairie.

PDF - 95.9 ko
Communiqué conseil municipal 21 janvier 2013 + annexe

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0