Accueil du site > Société > La pauvreté : un marché ? Comprendre l’offensive du social business

La pauvreté : un marché ? Comprendre l’offensive du social business

mercredi 6 mars 2013

Débat très public // 13 mars 2013 // 18h30

L’explosion du chômage et de la pauvreté crée un besoin d’aide sociale de plus en plus grand. Après des années de restrictions budgétaires et de réorganisation administrative des services publics, l’Etat se désengage et favorise la marchandisation des services à la personne et de la santé à grand coup d’appels d’offre.

Le social est devenu un business. Des entreprises ont remplacé les initiatives collectives et les services de l’Etat. Au nom de la professionnalisation des pratiques, s’imposent des modes de management issus des grandes entreprises : culte de la hiérarchie, culture du chiffre, dégradation des conditions de travail... Réinsertion, prévention, santé, éducation, la culture du quota et de la rentabilité financière se répand petit à petit.

Minga, Attac et le SITF-Rennes (Syndicat Interprofessionnel des travailleurs de la formation dans le social et le médico-social) vous invitent à débattre du « social business » et de son impact dans le secteur du travail social et de la santé. Débat animé à partir des interventions d’Emmanuel Antoine (Minga) et Stéphane Veyer (Coopaname).

Locaux Associatifs Kennedy 11 rue de Flandre 35000 Rennes

Info : www.minga.net, bretagne minga.net

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0