Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > La Poste - La Banque Postale. Grève le 26 mai au centre financier contre un (...)

La Poste - La Banque Postale. Grève le 26 mai au centre financier contre un plan social de grande ampleur

jeudi 21 mai 2015

SUD PTT 35

Le 3 mars dernier, les dirigeants de La Poste et de la Banque Postale annonçaient que les structures actuelles constituées de 23 centres financiers régionaux qui gèrent les activités des services financiers ne sont plus « adaptées ».

Ils ont donc décidé de les démanteler par morceau.

Le projet « Excello » qui sera mis en œuvre dès 2015 s’attaque aux services du « middle office » des centres financiers pour concentrer sur 3 ou 6 centres selon les activités, le travail de gestion effectué aujourd’hui dans 19 centres régionaux. Sur ces 19 centres de l’hexagone, 3004 salariés seront impactés immédiatement par ce plan social Parallèlement, 2 autres projets baptisés « concerto » et « cap client 3.0 » visent à restructurer le « front office » pour diriger le client vers des automates vocaux afin de supprimer des postes de chargés de clientèle qui répondent au téléphone.

Pour le centre financier de Rennes (ex-chèques postaux ), plus de 150 agents seront impactés immédiatement, soit parce que les activités de ces salariés sont supprimées (le service « Risques », le service « Vie du Compte ») soit parce que les services sont démantelés (service « réclamations ») , soit parce que leurs métiers sont « refondés ». Globalement, ce sont plus de 75% des 430 agents du centre financier de Rennes seront contraints de se reclasser, de changer de métier dans les 4 ans qui viennent.

La direction a invité les syndicats à une réunion nationale les 26, 27 et 28 mai pour co-gérer les conséquences sur l’emploi et les positions de travail de ce plan social.

Le syndicat SUD ne voit aucune raison de démanteler quelque chose qui marche plutôt bien et dont les sondages d’opinion confirme la bonne image de marque.

Le syndicat SUD note que les agents des centres financiers n’ont cessé de « s’adapter » aux stratégies des patrons de la Poste et de la banque postale depuis 10 ans. Pour certains collègues, ils ont été contraints de changer 4 à 5 fois de service et d’activités au gré des concentrations. Cela suffit. D’autant que les dirigeants de la Banque Postale n’ont cessé de s’aménager des rentes de situation et des rémunérations indécentes comme l’indique le rapport de la Cour des Comptes publié le 16 mars 2015 .

Le syndicat SUD appelle le personnel à faire grève le 26 mai pour défendre leur emploi et leurs activités et s’opposer à ce plan social.

Le syndicat SUD appelle le personnel à se rassembler le 26 mai à 10h30 devant le centre financier, rue Vaneau à Rennes.

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0