Accueil du site > Politique > La Gauche Indépendantiste Bretonne condamne vivement les actes de répression (...)

La Gauche Indépendantiste Bretonne condamne vivement les actes de répression de ce jour au Pays Basque sud

mardi 1er octobre 2013

Ce matin, la police espagnole, la Guardia Civil et la police autonome basque, la Ertzainza, ont procédé à l’arrestation de 18 membres d’Herrira aux sièges de la plateforme populaire dans les 4 provinces de Biscaye, du Guipuzcoa, de la Navarre et de l’Alava.

C’est une attaque contre le peuple basque qu’opère ici l’Etat Espagnol au vu de l’assise populaire de l’association humanitaire oeuvrant pour le respect des droits des prisonniers politiques basques. Faut-il rappeler que 100 000 personnes défilaient en début d’année à l’appel d’Herrira à Bilbao pour le respect des prisonniers basques et leur rapprochement au pays.

C’est une violente attaque contre le processus de paix et de normalisation en construction au Pays Basque où les résultats éléctoraux de la gauche indépendantiste depuis 2012 ont été couronnés de succès historiques aux élections municipales comme parlementaires. Un processus de paix où la question et le rôle des 600 prisonniers politiques est cruciale.

Une attaque où la police autonome basque joue une fois de plus de concert avec la police espagnole en n’apportant comme seule réponse à la mobilisation et la colère populaire que la violence physique en matraquant une sénatrice indépendantiste de la coalition Amaiur, Amalaur Mendizabal.

Nous apportons solennellement notre solidarité internationaliste et socialiste aux camarades basques victimes de la répression.

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0