Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > LA POSTE - LA BANQUE POSTALE PIQUE–NIQUE REVENDICATIF

LA POSTE - LA BANQUE POSTALE PIQUE–NIQUE REVENDICATIF

mercredi 9 septembre 2015

Vendredi 11 septembre 12h Mail Mitterrand

CONTRE LA CASSE DU CENTRE FINANCIER de RENNES

Le 3 mars 2015, les dirigeants de La Poste et de la Banque Postale annonçaient que les structures actuelles constituées de 23 centres financiers régionaux qui gèrent les activités des services financiers n’étaient plus adaptées à leur « plan stratégique 2015-2020 ». Ils ont donc décidé de les démanteler par morceau. Depuis cette annonce et malgré 2 grèves très majoritaires parmi le personnel, ils commencent à mettre en œuvre le programme « Excello ».

Ce programme « Excello » découpe les activités du « middle office » des centres financiers pour les concentrer sur 6 centres. Dans ces 23 centres de l’hexagone, ce plan social supprime d’ici 2017 plus de 707 emplois.

Parallèlement, 2 autres projets baptisés « concerto » et « cap client 3.0 » visent à restructurer le « front office » pour diriger le client vers des automates vocaux afin de supprimer des postes de chargés de clientèle qui répondent au téléphone (65 000 appels par jour sur les 19 centres financiers).

Globalement par centre, l’objectif est de supprimer en 1 an et demi15% des emplois.

Pour le centre financier de Rennes (ex-chèques postaux ), plus de 150 agents seront impactés immédiatement, soit parce que les activités de ces salariés sont supprimées : le service « Risques » (36 emplois) est supprimé, le service « Vie du Compte » (39 emplois) est aussi supprimé… D’autres services sont « refondés » et démantelés : le service « réclamations » devient le service « solution client »

Globalement, ce sont plus de 50% des 430 agents du centre financier de Rennes qui seront contraints de se reclasser, de changer de métier dans les 4 ans qui viennent.

Le syndicat SUD ne voit aucune raison de démanteler quelque chose qui marche plutôt bien et dont les sondages d’opinion confirme la bonne image de marque.

La direction ignore totalement le fait que 7 syndicats se prononcés contre ce plan social et refuse d’informer le CHS-CT du centre financier de Rennes des conséquences exactes de ce programme !

C’est pourquoi les syndicats SUD, CGT et FO du centre financier de RENNES organisent un pique nique revendicatif le vendredi 11 septembre 2015 à midi sur le mail Mitterrand devant le centre financier pour :

* maintenir toutes activités dans tous les centres, notamment à Rennes

* maintenir l’emploi

* S’opposer à ce vaste plan social

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0