Accueil du site > Politique > Archives politique 2006 > L’aspirant président en représentation.

L’aspirant président en représentation.

vendredi 13 janvier 2006

C’est dans une salle de spectacle que le toujours ministre de l’intérieur s’est produit pour les traditionnelles séances de vœux. Après la démagogie chiraquienne et l’annonce d’une austérité renforcée par Villepin, Sarkozy a tenté de prendre de la hauteur pour se mouler dans le costume d’un présidentiable. Mais, on ne se refait pas. Son credo reste le théme de l’insécurité même si ses provocations à l’égard des jeunes des banlieues lui sont revenues comme un boomerang. La justice des mineurs et l’ordonnance de 1945 sont dans le collimateur. Il veut sans doute revenir aux anciennes maisons de correction. De plus, il sera bientôt le papa d’un nouveau texte de loi anti-immigré destiné à supprimer la carte de 10 ans, l’acquisition de la nationalité pour les conjoints de français, à rendre quasi impossible le regroupement familial, à augmenter le nombre des expulsés. Bref,l’objectif est la destruction de tous les maigres acquis de la lutte des sans-papiers. Son thème de l’immigration choisie c’est en fait le choix de piller les cerveaux et la main d’œuvre qualifiée des pays en voie de développement, aggravant ainsi leur situation de dépendance. Pour la LCR, il faut réussir à mobiliser l’ensemble des partis de gauche, des syndicats, des associations contre ce projet de loidiscriminatoire qui ne peut que développer la xénophobie. LCR rappelle son exigence de l’abrogation de toutes les lois surl’immigration. Favorable à la libre circulation, la LCR milite pour que les résidents étrangers bénéficient de tous les droits démocratiques, à commencer par celui de voter et d’être élu à toutes les élections.

Le 12 janvier 2006.

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0