Accueil du site > Politique > « Jojo avec un gilet jaune a le même statut qu’un ministre ou un député ! (...)

« Jojo avec un gilet jaune a le même statut qu’un ministre ou un député ! »

vendredi 1er février 2019

Info encore “une petite phrase” ...

En plein grand débat, le président de la République mise sur l’ordre et le « débat permanent » pour sortir de la crise des « gilets jaunes ». Ce jeudi midi, il s’est confié à une poignée de journalistes dont Paris Match.

« Si être gilet jaune, ça veut dire qu’on est pour que le travail paie plus et que le Parlement fonctionne mieux alors je suis gilet jaune », sourit-il avouant ne pas croire aux sondages relayant que 50% soutiendraient cette colère. Mais très vite, l’analyse sociologique de cette agrégation des colères laisse la place à une dénonciation plus politique. Car selon le président, les gilets jaunes ont été infiltrés par « 40 à 50 000 militants ultras qui veulent la destruction des institutions ».
Face aux violences orchestrées par les extrêmes, il met en garde contre la « fachospère » et la « gauchosphère » qui ont surinvesti les réseaux sociaux. Car le mouvement a, dit-il, « muté » par les réseaux.
(…) Grand consommateur de chaînes infos, il ironise : « Jojo avec un gilet jaune a le même statut qu’un ministre ou un député ! » S’il en veut donc aux chaînes infos, il juge paradoxalement que la réponse aux « commentaires permanents, c’est peut-être le débat permanent ». (....)

leur presse : https://www.parismatch.com/Actu/Pol...

L’office central de la lutte contre la criminalité informatique a réclamé le retrait sur Google+ d’un photomontage visant le président de la République à la place de Pinochet avec, derrière lui, Édouard Philippe, Premier ministre et Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur. Contacté, l’organisme s’est refusé à nous livrer la moindre explication.

https://www.nextinpact.com/news/107...

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0