Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Intervention de la police contre les facteurs grévistes

Intervention de la police contre les facteurs grévistes

jeudi 15 février 2018

Depuis 6h ce matin du 15 février, les facteurs grévistes de Rennes Crimée, Rennes Colombier, Rennes Le Gast, ont fait un piquet de grève devant le bureau du colombier.

Vers 10h, 37 policiers de la section d’intervention rapide (SIR) ont repoussé les facteurs en grève pour permettre la sortie de quelques voitures jaunes.

L’intervention de la SIR à la demande de la direction a duré une bonne demi-heure.

Les facteurs grévistes réclament toujours l’ouverture de véritables négociations et sont donc disponibles tous les jours dès 6h du matin pour une rencontre.

Ils attendaient une rencontre avec un interlocuteur compétent pour ouvrir des négociations.

Ils ont eu la police, ce qui ne peut pas être une réponse de nature à faire reprendre le travail.

Pour débloquer la situation, il est nécessaire que le directeur territorial de la direction des services courrier colis (DSCC) convie les syndicats SUD et CGT ainsi que le collectif de grévistes à une réunion.

Or depuis le début du conflit et en 38 jours de grève, nous n’avons eu aucun contact avec ce directeur. Pourtant, le maître d’œuvre des réorganisations, c’est le directeur de la DSCC. C’est d’ailleurs lui qui a présenté ces réorganisations devant les instances représentatives du personnel qui unanimement ont exprimé leur opposition.

Les collectifs de grévistes ont voté la poursuite et l’extension de la grève. Ils appellent avec leur syndicat à une manifestation de soutien physique et financier le mardi 20 février à 15h devant la DSCC. (rue du Pré Botté à Rennes).

Rennes le 15 février 2018

Le SDA

Serge Bourgin

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0