Accueil du site > Musique > IMG. Un troisième album pour une dixième année

IMG. Un troisième album pour une dixième année

Avec la Langue

mercredi 28 août 2013

par Bendi

Voici donc arrivé, depuis le 25 mai 2013, le troisième album du groupe IMG. Annoncé depuis quelques temps ce troisième opus fête aussi les dix ans de cette formation peu conventionnelle. Né à Plélan de Grand en septembre 2002, autour d’une bandes de jeunes du secteur, IMG a peu à peu évolué, sur la scène fest-noz en proposant des shows proches du rock festif. Comptabilisant des centaines de dates en Bretagne mais aussi à l’étranger IMG s’est imposé comme un des groupes de fest-noz actuel, seul à développer le ska et le reggae.

Les orientations musicales du groupe furent toujours difficiles à définir, et Avec la Langue, c’est toujours le cas. Non que l’ensemble ne soit pas cohérent, mais les références sont multiples. Mais plutôt que de parler des différentes influences, je propose d’aborder en premier les constantes de cet album.
D’abord, IMG est et restera toujours un groupe de fest-noz, et ce malgré les débats que peut parfois susciter leur approche de certaines danses. Les morceaux sont tous composés à partir d’airs traditionnels de Haute Bretagne, qu’ils soient à danser ou à écouter. Parallèlement à ces airs, la langue utilisée est majoritairement le gallo, même s’il est parfois mélangé au français.
Autre constante, le caractère actuel et militant des textes proposés dans cet album. IMG est depuis ses origines un groupe engagé qui le dit sur scène est dans ses chansons. On pouvait trouver dans leur deuxième album un hommage aux faucheurs volontaires d’OGM. Vous pourrez cette fois retrouver une ode aux militants de Notre-Dame-des-Landes avec la chanson « Si vous songez » et une dénonciation du développement du fascisme avec « Islamophobie ». Le titre même de l’album est une provocation, clairement exprimée avec le tableau des langues nuisibles dont le gallo mais aussi l’arabe font partie.

Reste l’univers musical proposé. L’influence du reggae et du ska est plus marquée. De nombreux sons (notamment de guitare) employés rappellent le caractère aérien du dub, tout en contraste avec le poids de la grosse basse. Max Lberton, invité au clavier, contribue également à ce répertoire de sons reggae. Les choristes, déjà présentes sur Interdit de Cracher Gallo sont de retour sur la plupart des morceaux, leur conférant un son plus léger, presque pop. La touche rock est toujours bien présente dans la façon de faire, assez musclée, même si les gros riffs de guitares se font plus rares. On regrette le manque de présence de la section cuivre qui reste trop souvent en arrière.
Enfin, Avec la Langue affiche plusieurs collaborations inhabituelles dans le secteur du fest-noz. On se souvient du featuring du groupe de rap Micronologie sur le tout premier album d’IMG paru en 2008. Cette fois, l’album est marqué par l’intervention de Nauffalle Al Wahab, rappeur rennais d’origine iraquienne. Pour compléter cette ouverture vers le hip-hop, on retrouve également les platines de DJ Pierre Patinec et le Human Beat Box de Tristan Lberton.

En conclusion, un album abouti, suite logique des précédents. Le travail est soigné même si des progrès sont à faire lorsqu’on compare IMG aux grosses productions reggae ou dub. Avec la Langue ravira les amateurs de fest-noz moderne, et parviendra même à plaire à ceux qui n’avaient pas apprécié le tournant punk pris avec leur deuxième album.

Pour ceux qui ne goûtent guère la musique bretonne, IMG est peut-être l’occasion de la redécouvrir avec une oreille nouvelle. Avec cet album on est loin des repères habituels du breizhou ou du rock celtique.

par Bendi

Site IMG ; http://img444.wix.com/img-le-groupe

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0