Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Archives Syndicalisme 2006 > Halte à la répression antisyndicale chez Virgin !

Halte à la répression antisyndicale chez Virgin !

jeudi 28 décembre 2006

Amandine, vendeuse vidéo au magasin Virgin des Grands Boulevards (Paris) et représentante SUD, vient d’être licenciée !

Ce n’est pas la première fois que les libertés syndicales sont attaquées chez Virgin : il y a quelques années, la direction s’est illustrée en licenciant, avec l’accord du Ministère du Travail de droite, un représentant CGT au motif qu’il aurait... harcelé moralement son Directeur !

il faut savoir qu’Amandine a été désignée Conseillère du salarié (Statut de salarié protégé) par Solidaires Paris. A ce titre, c’est au Comité d’Entreprise et à l’Inspection du Travail de se prononcer sur le bien-fondé de son licenciement. La direction de Virgin a donc délibérément choisi de passer outre cette protection.

Le développement et l’action du syndicat SUD Virgin, depuis sa création en mars dernier, n’est pas sans inquiéter une direction particulièrement réactionnaire qui a recours à l’intimidation (Vigiles et huissier en permanence au magasin).

Nous appelons à la constitution d’un comité de soutien, ouvert à tou-tes, autour d’Amandine, pour sa réintégration dans les plus brefs délais, et plus largement, pour le respect du droit syndical et des droits des salarié-e-s de l’enseigne.

Vous pouvez faire part de votre réprobation au Directeur

cyril.marion virginstores.fr et mettre sudvirgin yahoo.fr en copie ou par fax au 01 40 26 41 37 (Direction de Virgin) et au 01 53 32 89 45 (Sud Virgin).

Solidarité Financière (Pour Amandine et ses collègues grévistes qui la soutiennent) : Chèque à l’ordre de Sud Virgin, 37 rue de Bellefond 75009 Paris (Mention au dos : « soutien Amandine »).

Le mail du comité de soutien en cours de constitution : soutienamandine yahoo.fr

Durée : 00:23

Pris le : 24 décembre 2006

Lieu : Paris, France A la veille de Noël et moins d’une semaine après son licenciement, c’est une cinquantaine de personnes qui se sont retrouvées ce samedi 23 décembre, pendant plus de 2 heures devant le magasin Virgin des Grands Boulevards, pour exiger la réintégration d’Amandine, vendeuse et représentante SUD abusivement licenciée. Parmi eux, plusieurs vendeurs en grève pour soutenir leur collègue, de nombreux militant(e)s SUD et Solidaires dont Annick Coupé, des syndicalistes CGT et CNT et des représentant(e)s de l’AL et de LO. Un chapiteau avait été dressé devant le magasin, 1500 tracts ont été distribués à la clientèle, appel à différer les achats… Résultat ? Un chiffre désastreux pour le plus gros jour de l’année !

Plus d’information sur le blog du comité de soutien à Amandine http://boycottvirgin.over-blog.com/

http://boycottvirgin.over-blog.com/

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0