Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Grève des facteurs d’Ille et Vilaine le lundi 24 février 2014

Grève des facteurs d’Ille et Vilaine le lundi 24 février 2014

jeudi 20 février 2014

SUD PTT 35

Les facteurs d’Ille et Vilaine en ont ras la casquette.

Dans tous les bureaux d’Ille et Vilaine, la direction de La Poste (Direction Opérationnelle Territoriale Courrier) a décidé pour 2014 de multiplier les jours pendant lesquels les facteurs font leur tournée augmentée d’une bonne partie de la tournée d’un de leurs collègues. C’est ce que l’on appelle la « sécabilité ».
Il y a 2 ans, ces jours de sécabilité étaient de 2 par semaine, souvent le lundi et le mardi.

En 2014, la direction de La poste décrète que ce sera 13 semaines pleines de « sécabilité » pendant lesquels le facteur devra prendre en plus de sa tournée une bonne partie de celle de son collègue.
Le but est simple : restreindre l’emploi pour qu’il n’y ait plus le principe d’ 1 facteur = 1 tournée

Les conséquences sont multiples :
Surcharge de travail : Tout d’abord, contrairement aux idées reçues, le facteur ne perçoit pas du tout la baisse de volume du courrier. Pour le facteur, Cette organisation du travail aboutit à une charge de travail au maximum quel que soit le jour de la semaine ou les périodes saisonnières.
Heures supplémentaires non constatées et non payées : Avec cette organisation du travail et la multiplication des jours de sécabilité, il y a des dépassements d’horaires quotidiens que la direction de La Poste ne veut pas payer. Ainsi plusieurs facteurs ont déposé des recours devant les conseils de prud’hommes (Rennes, St Malo le 18 mars, etc..)
Des usagers mal desservis : Ensuite, avec la sécabilité, le facteur connaît nettement moins bien son quartier de distribution et l’usager ne comprend pas pourquoi il voit des facteurs différents distribuer le courrier dans la semaine. Parallèlement à l’augmentation de la sécabilité, les dirigeants de La Poste procède à des réorganisations tous les 18 mois qui se soldent toujours de la même façon : des suppressions de postes de travail (Rennes Colombier, Rennes Crimée, Fougères, Bruz, Mordelles etc..)

A cela s’ajoutent des « innovations » pour l’été. Dans plusieurs bureaux, il est prévu que les facteurs fassent 2 tournées dans leur vacation au moins deux samedis tandis que leurs collègues seront mis en congé d’office pour…diminuer le nombre de jours de congés par facteur.

C’est donc l’ensemble de ces conditions de travail déplorables qui motive l’appel à la grève du syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine le 24 février 2014. Un rassemblement est prévu le 24 février à 10h Devant la direction (DOTC) 1 rue du Pré Botté à Rennes

Rennes le 20 février 2014

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0