Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Grève départementale des facteurs et factrices d’Ille et Vilaine

Grève départementale des facteurs et factrices d’Ille et Vilaine

mercredi 9 mai 2018 (Date de rédaction antérieure : 14 mai 2018).

Lundi 14 mai 2018

9h30 : Rassemblement devant la direction (Rue du Pré Botté à Rennes)

10h30 : Meeting Carrefour 18 (7 rue d’Espagne)

Le conflit des facteurs de Rennes rentre dans son 4ème mois. Les facteurs de Rennes Crimée, Rennes Legast et Rennes Colombier ont plus de 120 jours de grève effective avec évidemment aucun salaire depuis 4 mois.

Depuis le 9 janvier 2018, il est maintenant clairement établi que la direction de La Poste (M. Painvin, Mme Le Bellego, Mme Menant) n’a aucune intention d’entamer des négociations. C’est donc la réalité du « dialogue social » à La Poste.

Le syndicat SUD rappelle que la direction de La Poste fait toujours obstacle à l’expertise ordonnée par le jugement du TGI de Rennes il y a plus de deux mois.

Cette expertise est pourtant censée donner des informations sur le calcul du nombre de tournées à Rennes Crimée : La direction veut dans son projet initial en supprimer 6 sur 28.

Cette expertise est aussi censée évaluer l’impact des réorganisations sur les conditions de travail avec l’introduction des tournées méridiennes.

Il n’est évidemment pas question que les facteurs grévistes rentrent au travail sans négociation sérieuse sans avancées significatives au bout de 120 jours de grève.

Le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine rappelle que le grève n’est pas circonscrite au seul bureau de Rennes Crimée. La grève touche Guichen depuis 35 jours, et plus épisodiquement les bureaux de Janzé, Noyal sur Vilaine, Dinard, Tinténiac, etc…

Le conflit va à nouveau connaître des temps forts et s’étendre le 14 mai 2018.

Comme à notre habitude, le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine a demandé à rencontrer la direction à cette occasion pour rappeler les revendications suivantes :

  • Le refus de l’organisation en méridienne (la fin de service n’est pas 15h15 mais au-delà de 16h)
  • Le maintien des emplois et de toutes les tournées de facteurs ainsi que la réduction de la précarité (10 tournées sur 21 à Rennes Legast sont faites par des CDD)
  • Le refus des tournées « sacoches » qui mettent les facteurs hors des bureaux toute la journée.
  • le refus de la précarisation et le comblement des emplois.

Rennes le 9 mai 2018

SUD PTT

+ Infos : https://www.lalettredesfacteurs.com/

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0