Accueil du site > Politique > Archives politique 2005 > Forum-débats. mercredi 23 novembre 2005, 20h00

Forum-débats. mercredi 23 novembre 2005, 20h00

mardi 22 novembre 2005

Intervention de Pascal Franchet au nom du collectif le 23 novembre au forum débat organisé par le PCF à Rennes.

C’est au nom du Collectif pour une Europe sociale, solidaire et démocratique que je prends la parole. Ce collectif est composé à la fois d’individus d’horizons politiques, syndicaux et associatifs divers (PCF,PS,LCR ,CGT,FSU,SUD) et d’organisations et d’associations (ATTAC35 ,Mix cités, ...).

Le 25 juin dernier, une réunion nationale de ces collectifs (plus de 800 au niveau national) a décidé de poursuivre l’action engagée contre le projet de TCUE avec 2 impératifs :

1°) continuer à être présents sur le terrain des luttes et œuvrer à leur convergence. C’est ainsi que nous avons participé aux mobilisations pour l’urgence sociale dans les quartiers ainsi qu’à la manifestation pour la défense des services publics du 19 novembre à l’appel de la fédération des collectifs d’élus pour la défense et le développement des services publics qui a réuni plus de 30 000 manifestants.

2°) susciter des débats pour construire. Nous avons organisé le 20 octobre dernier une rencontre débat sur l’emploi et les services publics, 2 thèmes inscrits au débat de ce forum.

Plus généralement , nous pensons que nous avons à faire face à 2 urgences :

- la première est d’arrêter la dispersion des énergies de luttes contre le libéralisme ;
- la seconde est à caractère plus politique, au sens citoyen du terme. Il s’agit de faire émerger les exigences et les propositions alternatives aux politiques libérales. Il s’agit aussi de permettre une dynamique unitaire et citoyenne permettant de construire cette réponse alternative attendue par la jeunesse, les salariés, les privés d’emploi et tous les exclus de cette société.

Nous devons tirer les leçons de la campagne référendaire : information et élaboration commune des propositions alternatives.

Nous ne voulons pas d’une alternance molle de gauche mais d’un véritable changement de société.

Si 2007 est une véritable échéance, préparons la ensemble, collectivement au travers des actions concrètes locales et nationales.

La directive Bolkestein revient au galop avec son adoption par le Parlement Européen prévue le 22 janvier prochain.

Les services publics (EDF SNCF , le service public de l’emploi,...) sont menacés de privatisation ou de destruction. Menons la bataille ensemble pour défendre notre bien commun.

L’emploi avec les ordonnances calées sur les exigences du MEDEF, c’est le Code du Travail qui est menacé et les chômeurs menacés de perdre leurs allocations.

Les exemples sont légions et les occasions de luttes ne manquent pas.

Soyons inventifs et créons cette alternative citoyenne attendue par le peuple de ce pays et en Europe.

Pour notre part, nous y sommes prêts. Nous pensons que la dynamique unitaire initiée pendant la campagne du NON et qui se poursuit aujourd’hui au cœur des luttes est plus qu’encourageante.

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0