Accueil du site > Art & culture... > Archives Art & culture 2007 > Festival de Cannes. Palme d’Or pour « Le Vent se Lève » de Ken Loach - 28 mai (...)

Festival de Cannes. Palme d’Or pour « Le Vent se Lève » de Ken Loach - 28 mai 2006

mardi 30 mai 2006

Ken Loach

« C’est extraordinaire, merci beaucoup ! J’ai oublié tout mon français maintenant. C’est un grand honneur pour nous d’être ici, parce que Cannes c’est la plus belle fête du cinéma du monde, c’est le centre du cinéma du monde, et le coeur du cinéma du monde. »

« Nous espérons que notre film constitue un petit pas dans la relation qu’ont les Britanniques avec leur passé impérialiste. Si nous osons dire la vérité sur le passé, peut-être oserons-nous dire la vérité sur le présent. »

« Merci au Jury, merci à Cannes, merci à Thierry Frémaux et à Gilles Jacob. C’est une belle récompense. Merci à mes amis ! Nous avons fait ce film ensemble, ce Prix n’est pas pour moi mais pour tous. »

« Que cette histoire que je veux raconter depuis dix ans soit reconnue de cette façon, c’est tout simplement exceptionnel. (...) Je pense aux acteurs, à l’équipe technique et à tous ces gens qui se sont impliqués dans ce film. »

The Wind That Shakes The Barley

(UK / Irlande / Allemagne /Italie / Espagne, 2006, 124 mn)

Avec Cillian Murphy, Padraic Delaney, Liam Cunningham, Orla Fitzgerald...

Ken Loach sur le film :

« Je ne dirais pas de ce film qu’il est anti-britannique. J’ai envie que les spectateurs voient les personnages au-delà de leur nationalité. Ce n’est pas un film sur les Anglais qui tabassent les Irlandais... Les gens ont beaucoup plus de points communs avec des étrangers de la même condition sociale qu’avec, disons, ceux qui sont au sommet de leur échelle sociale. Vous pouvez arguer que nous avons tous le devoir de nous opposer aux erreurs et aux violences perpétrées par nos dirigeants, ceux d’hier comme ceux d’aujourd’hui. Loin d’être une démarche antipatriotique, bien au contraire, c’est une obligation à laquelle nous ne pouvons nous soustraire. »

(...)

« La question irlandaise est un sujet guère attirant en Grande-Bretagne. Il faut croire que les gens n’ont pas envie d’en entendre parler. Pourtant, c’est une histoire exceptionnelle, dont on peut puiser des conclusions pour d’autres conflits. Je n’ai pas voulu faire un film anti-britannique mais un film critiquant la mauvaise gestion de la crise par le gouvernement de l’époque. »

(...)

« La lutte pour l’indépendance d’un pays est devenu un thème récurrent du cinéma. C’est toujours le bon moment pour en parler, car il y a toujours des armées d’occupation quelque part, auxquelles des gens résistent. Et je n’ai pas besoin de préciser dans quel endroit la Grande-Bretagne a actuellement, et illégalement, une armée d’occupation. »

(...)

« C’est tout à fait fascinant de voir comment les empires réécrivent l’histoire. On oublie par exemple que Christophe Colomb, qui était un homme de grande ambition, a kidnappé et mutilé des milliers d’Indiens d’Amérique. Gordon Brown (le ministre britannique des Finances et dauphin annoncé de Tony Blair comme Premier ministre) a dit qu’il fallait cesser de présenter des excuses pour l’Empire. Mais nous devrions avoir pour objectif de revoir l’histoire coloniale britannique, de mettre en lumière ce qui a été commis comme atrocités en Inde ou au Kenya au nom de l’idée civilisatrice d’un empire. »

(...)

« C’est une histoire de camaraderie et d’héroïsme dans un contexte tragique de guerre. Tout est à la fois très complexe et extrêmement simple. Il était important de revenir sur un aspect souvent méconnu de l’histoire de l’Irlande et les origines du conflit pour mieux comprendre ce qui se passe aujourd’hui. »

(...)

« Lorsque vous poursuivez des idéaux de justice, de liberté, d’indépendance, et qu’en face de vous, il se trouve une force armée pour s’y opposer, vous ne pouvez avoir d’autre solution que la violence. Pour parvenir à un objectif de justice et d’équité, les personnages de Damien et Teddy sont contraints de passer par des phases de violence. »

entretien avec Ken Loach sur arte tv.com

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0