Accueil du site > Politique > Face au refus du Conseil Départemental concernant la pétition : rendez-vous (...)

Face au refus du Conseil Départemental concernant la pétition : rendez-vous le 29 septembre à Nantes pour décider en Bretagne !

mercredi 12 septembre 2018 (Date de rédaction antérieure : 29 septembre 2018).

Tout en étant extrêmement réservé sur l’exercice du droit d’option contenu dans la loi NoTre, qui limite l’exercice démocratique possible à la date de mars 2019 et aux bons vouloirs des présidents de collectivités concernées, le collectif 44=Breizh et les organisateurs de la manifestation du 29 septembre tiennent à saluer le travail colossal effectué par les adhérents de Bretagne Réunie en faveur de l’inscription à l’ordre du jour d’un débat au Conseil Départemental de Loire-Atlantique qui ont récolté 70 000 signatures dans ce sens.

Le refus du président Grosvalet d’inscrire ce débat à l’ordre du jour du prochain Conseil Départemental montre que la revendication du droit à décider pour les populations n’est pas populaire auprès de ceux qui gèrent les institutions départementales.

Nous affirmons que les bretons de Brest à Clisson ont le droit de décider des limites de leur pays et du degré de souveraineté qu’ils souhaitent exercer, et cela ne pourra se faire que la mise en place d’un référendum auto-organisé sur l’ensemble de la Bretagne historique.

La campagne pour un référendum d’autodétermination sur l’ensemble de la Bretagne commence le 29 septembre à Nantes, les militant·e·s et les adhérent·e·s de Bretagne Réunie y sont bien sûr les bienvenus !

LE COLLECTIF 44=BREIZH, POUR LA RÉUNIFICATION DE LA BRETAGNE !

http://44breizh.com/

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0