Accueil du site > Art & culture... > Écœurant et écœuré

Écœurant et écœuré

jeudi 16 juin 2016

Les éditions Le Temps Qui Passe existent depuis 8 ans. Elles ont trouvé des lecteurs fidèles et bénéficient de la part des librairies du bassin rennais et des journaux locaux, d’une certaine visibilité. Depuis toutes ces années, en tant qu’association, nous n’avons demandé aucune subvention.

Pour la première fois, en 2016, nous avons fait une démarche en ce sens et voici la réponse de la Ville de Rennes :
« L’avis rendu n’est pas favorable pour une aide au titre du dispositif d’aide à l’édition. Ce dispositif ayant vocation à soutenir les éditeurs qui travaillent au sein de la chaîne du livre en collaboration avec des imprimeurs, distributeurs et diffuseurs professionnels, votre projet n’est pour l’heure pas éligible à ce type de soutien ».

Je dis donc « merci » à la politique culturelle de cette ville. Qu’elle garde son argent en trouvant d’autres alibis moins indécents. Cet abandon et cette ingratitude des pouvoirs publics locaux en dit long sur la distribution des deniers des contribuables. Je constate - amer - que les petites structures éditoriales qui n’ont pas d’entregent ni donc de réseaux hauts placés, n’ont aussi aucune légitimité, aucun droit au chapitre, aucun soutien des élus politiques qui, au demeurant, ne doivent pas beaucoup lire. Cette décision de la part de la Ville de Rennes est un coup bas porté aux Éditions Le Temps Qui Passe qui ne pourront pas, par la même occasion, se développer.

J’espérais un peu de reconnaissance de la part des édiles de cette Ville pour tout le travail intellectuel et d’investigation réalisé. Ils en sont incapables...

Pascal Rougé

https://editionsletempsquipasse.wor...

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0