Accueil du site > Politique > Droit du travail : protéger l’existant, engager de nouvelles avancées

Droit du travail : protéger l’existant, engager de nouvelles avancées

vendredi 1er mars 2013

EELV Rennes

Le groupe local d’Europe Écologie les Verts invite les Rennais-e-s à défendre les droits des salarié-e-s en participant au rassemblement du mardi 5 mars à 11 heures Place de la Mairie.

Il faut empêcher que l’accord national interprofessionnel (ANI), adopté selon des règles de représentativité obsolètes, se traduise dans la loi par le détricotage du droit du travail, la mobilité forcée des salariés, la baisse du salaire horaire, et la multiplication des licenciements économiques déguisés en licenciements pour faute, aggravant ainsi la crise.

Il est au contraire de la responsabilité du Parlement de s’engager résolument dans :
- le renforcement de la protection sociale par une véritable généralisation de la couverture complémentaire en matière de santé, s’appuyant prioritairement sur les mutuelles (et non sur le secteur lucratif) ;
- la sécurisation des parcours professionnels et la démocratisation de la formation continue ;
- l’amélioration des conditions et le partage du temps de travail ;
- l’affirmation de la démocratie dans l’entreprise.

Ces progrès, revendiqués par nombre de partenaires sociaux, sont indispensables pour faire baisser durablement le chômage, engager ensemble la transition écologique de l’économie et faire du monde du travail un lieu d’épanouissement pour tou-te-s.

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0