Accueil du site > Société > Devenir Allié.e solidaire

Devenir Allié.e solidaire

lundi 17 juillet 2017

Si on s’alliait ? http://www.sionsalliait.org/

Faire alliance en devenant « Allié.e Solidaires » et affirmer notre indépendance politique et financière

Nous n’allons pas tourner autour du pot : Si on s’alliait ? c’est un budget d’environ 100 000 € par an.

Si aujourd’hui ce sont des dizaines de personnes qui s’investissent au quotidien dans l’association, ou si ce sont des centaines de personnes qui ont pris part à autant de mobilisations sur des thématiques aussi différentes, cela s’explique notamment à travers deux décisions fortes :

Dès le départ nous nous sommes donnés les moyens de construire une organisation solide et pérenne en constituant notamment une équipe de permanent.es qui s’inscrivent dans un engagement à plein temps

Dès le départ nous avons pris conscience que nous ne pourrons jamais solliciter de subventions locales, qu’elles soient publiques ou privées.

Pourquoi des allié.es permanent.es ?

En appui des bénévoles, ce sont aujourd’hui trois « allié.e.s permanents » qui, entre militantisme et professionnalisation, définissent les contours de nouvelles pratiques voire d’un nouveau métier : organisateur.trice de communautés.

Il s’agit dans le même temps d’appuyer les campagnes des alliée.e.s concerné.e.s, d’aller sans cesse à la rencontre de nouvelles personnes et de stimuler leur désir d’engagement, de transmettre des techniques de mobilisation, d’action et de négociation, de faciliter l’implication de tout le monde, de co-animer avec les alliée.es concerné.es et soutiens des espaces de réflexion et d’autoformation, de diffuser de l’énergie et de l’enthousiasme qui permettront de remporter des victoires, de redonner confiance dans la force collective et dans les ressources propres à chacun-e, de communiquer autour de la démarche, de mettre en place des formations tournées vers des personnes extérieures à Si on s’alliait ?, d’essaimer dans d’autres villes, ou encore d’assurer le quotidien de la vie d’une association (au niveau juridique, matériel, financier...)... et la liste n’est pas exhaustive !

Pour tout cela un engagement à plein temps est indispensable, et le salariat une condition devenue évidence. Les trois quarts des dépenses de l’association se concentrent à cet endroit. C’est une décision stratégique à la mesure des besoins de notre organisation qui en compte d’autres : loyer, formations, alimentation, outils d’animation, matériel pour les actions collectives, location de salles...

Une indépendance politique et financière

Un des piliers de notre alliance est donc de tendre vers toujours plus d’indépendance politique et financière. Nous sommes conscient.e.s de l’environnement institutionnel et économique dans lequel nous évoluons et des contradictions qui le structurent. Se prétendre totalement indépendant ça serait se raconter des histoires. Tendre vers la moindre contrainte paraît plus malin. C’est ainsi que demander un soutien financier auprès de décideurs locaux est impossible, au risque de verser dans le conflit d’intérêts ou d’être sous la menace d’une subvention qui se retire d’une année sur l’autre au gré d’une campagne citoyenne qui déplairait. Nous sommes jusqu’ici principalement soutenus.e.s par des fondations privées auxquelles viennent s’ajouter des aides de l’État dans le cadre de contrats aidés. Les cotisations des allié.es, ainsi que des formations et d’autres interventions externes viennent compléter nos rentrées d’argent. Nous avons ponctuellement fait appel à des donateurs.trices en 2016, que nous remercions à nouveau pour leur soutien, embarqué.es que nous sommes dans d’improbables aventures judiciaires.

Nous cherchons désormais des allié.es solidaires, donatrices et donateurs mensuels qui viendraient garantir cette indépendance politique et financière dont la visée est indissociable de notre démarche. Nous cherchons, plus largement, des alliée.es solidaires qui rendront possible le prolongement de nos actions.

Devenir allié.e solidaire c’est donc faire alliance

C’est faire grandir le pouvoir de celles et ceux qui n’en ont pas. C’est aussi devenir membre à part entière de Si on s’alliait ?, même quand on est loin de Rennes, même quand on n’a pas de temps pour filer un coup de main alors qu’on aimerait bien. C’est un engagement, celui de verser tous les mois une somme d’argent qui contribuera à faire vivre des campagnes d’actions collectives menées par les personnes directement concernées afin qu’elles se battent pour améliorer elles-mêmes leurs conditions de vie. Bref, c’est renforcer notre pouvoir d’organisation à toutes et tous.

A vous de jouer !!!

Pour finir de vous convaincre (si c’est encore utile !), sachez que Si on s’alliait ? est une association loi 1901 dite d’intérêt général ! Cela veut dire que chaque don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.

Pour effectuer vos dons à Si on s’alliait ?, nous passons par la plateforme sécurisé de Helloasso. Ce service est gratuit et prend en charge toute la gestion des dons en ligne, le calcul immédiat de la réduction à laquelle vous avez le droit et l’édition de rescrit fiscaux. En échange, Hello asso propose aux donateurs de les soutenir en laissant un pourboire mensuel. Mais ce n’est pas obligé. En appuyant sur la case « modifier », vous avez la possibilité de changer la somme du pourboire ou de le refuser en cliquant sur le petit bouton prévu à cet effet.

Alors, c’est à vous de jouer... et dès à présent : MERCI !!!

Faire un don

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0