Accueil du site > Politique > Destination Bling-bling. Quand la Ville de Rennes pète plus haut que son (...)

Destination Bling-bling. Quand la Ville de Rennes pète plus haut que son cul

mardi 12 novembre 2013

Ce texte de l’Institut de démobilisation, qui a pour sujet le grand relooking généralisé de la ville de Rennes, a déjà été envoyé, par e-mail ou par courrier, à une grande majorité de Rennais, dont beaucoup nous ont fait savoir qu’ils l’avaient transmis dans la foulée, à la fois furieux et hilares, à leurs amis et aux amis de leurs amis. Mais il a aussi été envoyé à tous les journalistes de la presse régionale, à tous les membres des associations culturelles, à tous les syndicalistes, à tous les fonctionnaires, à tous les collègues de bureau, à tous les étudiants, à tous les chômeurs, à tous les édiles et à tous les notables locaux dont nous possédons l’adresse postale ou l’adresse email – ce qui commence à faire pas mal de monde, depuis le temps. Précisons que, dans le lot, nous avons été tout particulièrement attentifs, pour augmenter ces effets de colère et d’hilarité, à ce qu’il tombe entre les mains des équipes municipales et métropolitaines des autres grandes villes de l’Ouest (notamment Brest, Lorient, Laval, St Brieuc et Nantes), mais aussi aux salariés et aux stagiaires de Territoires, de Territoires publics et de Rennes métropole, dont la plupart ont déjà commencé à le faire circuler sur les intranets et les réseaux sociaux – à l’heure qu’il est, nous ne contrôlons vraiment plus rien.

Il était temps que ce texte soit lu par les principaux intéressés, à savoir les élus de la Ville de Rennes eux-mêmes, à qui nous le transmettons très officiellement aujourd’hui. C’est qu’ils devaient commencer à s’inquiéter de ces regards goguenards, et parfois peut-être aussi de ces poings menaçants, que les Rennais leur adressaient comme ça depuis quelques jours, quand ils les croisaient ici ou là dans les quartiers.

http://i2d.toile-libre.org/PDF/2013...

Institut de démobilisation (section rennaise)

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0