Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Des mesures d’économies sans précédent. Refusées par les salariés du Centre (...)

Des mesures d’économies sans précédent. Refusées par les salariés du Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes

samedi 25 janvier 2014

Le syndicat SUD Santé Sociaux du Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes appelle tous les salariés à venir très nombreux à la cérémonie des vœux du directeur le lundi 27 janvier à partir de 16 heures au restaurant du personnel pour lui signifier leur opposition totale au projet d’économie annoncé début janvier et synonyme de régression sociale sans précédent.

Le directeur voudrait :
- Renégocier l’accord ARTT qui pourrait déboucher sur la suppression de 50 emplois de contractuels
- Réviser le mode de progression des salaires qui aura pour conséquence des baisses de salaires pouvant se chiffrer jusqu’à 16 000 euros de perte pour certaines catégories de personnels au cours de leur carrière
- Réviser les conditions de remplacement des absences ce qui se traduira aussi par des disparitions d’emploi

Ces mesures sont la conséquence directe de la politique d’austérité et de la décision de réduire encore plus la dépense publique, dont celle des dépenses de santé. Cette politique met ainsi artificiellement les hôpitaux en difficulté financière.

Le syndicat Sud Santé Sociaux du CHGR appelle les salariés à s’opposer absolument à cette régression sociale annoncée. Nous ne sommes pas responsables de la crise et nous ne voulons pas en faire les frais.

http://www.sudsantesociaux35.org/

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0