Accueil du site > Art & culture... > Décentralisation, télévision régionale publique bilingue : happening d’Ai’ta ! (...)

Décentralisation, télévision régionale publique bilingue : happening d’Ai’ta ! à Rennes le 16 mars !

jeudi 14 mars 2013

Avant la session extraordinaire de la région sur l’acte III de la décentralisation, Ai’ta ! organise samedi 16 mars à Rennes une action symbolique afin d’appeler les élus régionaux à être ambitieux pour la langue bretonne et à enfin se mobiliser, pour la création d’une télévision bretonne publique bilingue.

Le 9 février dernier plus de 700 personnes s’étaient rassemblées à Brest, Rennes et Nantes, réclamants la création d’une chaîne de télévision bretonne publique bilingue de plein exercice en Bretagne, et émettant sur les 5 départements bretons. Le 21 mars le Conseil Régional va se réunir en session extraordinaire afin d’apporter sa contribution au projet de loi sur la nouvelle étape de la décentralisation. C’est une occasion majeure pour la Bretagne de se doter, enfin, d’une chaîne publique bilingue de plein exercice !

L’acte III de la décentralisation ne doit pas, une fois de plus, être un coup dans l’eau pour la langue bretonne, et plus généralement pour les langues régionales. En proposant sa contribution au projet en cours la région Bretagne doit porter haut et fort une ambition pour la langue bretonne. Et doit se positionner très clairement pour faire avancer le projet de télévision bretonne publique bilingue.

Pour rappel, le Conseil Régional de Bretagne avait voté à l’unanimité en 2004 un plan de promotion de la langue bretonne dans lequel la création d’une chaîne de télévision publique bilingue était l’un des objectifs. En décembre 2012, le Conseil Régional votait une nouvelle mention allant dans ce sens. Alors que certains signes font penser que le volontarisme de la région semble s’émousser pour demander une chaîne sur le modèle de Via Stella en Corse (créée en 2007), le collectif Ai’ta ! invite instamment les élus régionaux à agir en conformité avec leurs paroles, et à s’impliquer fortement dans ce projet capital pour la Bretagne et les Bretons.

Les chaînes régionales bilingues publiques sont devenues une réalité dans bien d’autres régions d’Europe (le dernier exemple, BBC ALBA en 2009 avec 60 000 locuteurs de gaélique...), et jusque dans l’Etat français (Via Stella en Corse). Pourquoi un tel modèle ne serait pas applicable en Bretagne alors que les Bretons paient plus de 125 millions d’euros de redevance télévisuelle par an, soit environ 5 fois le budget annuel de la chaîne corse !

Afin de rappeler l’urgence qu’il y a à œuvrer pour la langue bretonne et la création d’un outil indispensable à toute langue minoritaire, Ai’ta ! organise une action symbolique à Rennes avant la session extraordinaire du Conseil Régional.

Ai’ta ! collectif de désobéissance civile de défense et de promotion de la langue bretonne.

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0