Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Contre la réorganisation de la Poste, solidarité avec les postiers (...)

Contre la réorganisation de la Poste, solidarité avec les postiers !

vendredi 10 novembre 2017

AGInterpro

Le projet de réorganisation de la Poste en cours actuellement et qui s’applique bureau par bureau, centre de tri par centre de tri, pour mieux désamorcer la résistance des salariés, suscite malgré tout des oppositions organisées.

Concrètement, cette réorganisation se matérialise par un allongement de la durée de travail des facteurs et factrices. Alors qu’ils et elles effectuaient jusqu’à présent leur tournée d’une traite, afin que le courrier soit distribué le plus vite possible dans la journée et que leur journée de travail ne s’éternise pas, ils seront contraints de réaliser une coupure en milieu de journée. Les objectifs de cette réorganisation sont simples : des entreprises comme Amazon transfèrent désormais une partie de leurs colis sur le réseau postal, afin de répondre à une demande qu’elles ne peuvent satisfaire avec leurs propres réseaux. Ce faisant, ces entreprises dictent leurs conditions à la Poste, dans ce cas, l’obligation d’assurer des livraisons matin et soir. C’est donc pour gagner des marchés auprès des entreprises de « l’économie numérique » que le groupe la Poste impose une réorganisation qui se fait au détriment des salariés et des usagers.

Au centre de distribution du courrier de Janzé, elle devait s’appliquer le 16 octobre dernier, mais face à la grève des facteurs et factrices, qui a concerné jusqu’à 85 % des effectifs, la direction a été contrainte de repousser son application au 14 novembre prochain.

Le syndicat Sud PTT appelle donc ce jour là, à un rassemblement de tous les postiers, à partir de 14h, devant la direction régionale de la Poste à Rennes. L’AG Interpro de Rennes appelle à soutenir les postiers en grève face à la réorganisation et à la dégradation de leurs conditions de travail, en participant au rassemblement du 14 novembre.

RDV mardi 14 novembre à partir de 14h, devant la direction de la Poste, 1 rue du Pré Botté, Rennes.

Contre les réformes Macron, bloquons tout !

Mais la situation à la Poste ne se résume pas à la réorganisation, la politique globale de l’entreprise fait nettement écho au projet de flexibilisation du marché du travail contenu dans les réformes Macron qui cassent les droits collectifs et les moyens classiques de résistance.

En cette période de fin d’année, la Poste connaît un pic d’activité, la direction a donc instauré un dispositif dans ces centres colis qui permet à la fois d’empêcher l’absentéisme, mais aussi les grèves. C’est la prime d’assiduité, qui récompense les salariés s’ils n’ont pas été absents pour arrêt maladie ou fait de grève sur la période du 30 octobre à la fin de l’année, et qui sanctionnent donc les salariés qui auraient osé être malades ou grévistes.

Autre lien avec les réformes actuelles, le recours massif au travail intérimaire, alors que la nouvelle convention d’assurance chômage qui rentre en vigueur au 1er novembre supprime le statut particulier des intérimaires pour le calcul de leurs allocations. Il n’ y a donc plus de compensation et de prise en compte de leur spécificité. Cela n’empêche pas le groupe la Poste d’avoir recours massivement au travail intérimaire sur cette période. En plus de ses intérimaires permanents qui constituent 30 % de son effectif, elle embauche énormément d’intérimaires sur la fin d’année et a recours à la sous-traitance qui elle-même fonctionne quasi-exclusivement grâce à l’intérim.

Nous appelons donc pour montrer à la fois notre solidarité avec les salariés de la Poste et notre opposition aux réformes Macron, qui ont pour but de flexibiliser le marché du travail, de faciliter le recours au travail précaire et de diminuer les résistances syndicales, à participer à une action de blocage économique ce mardi 14 novembre.

RDV mardi 14 novembre à 18h, devant le bât EREVE, faculté de Rennes 2, pour une action de blocage économique.

contact : aginterpro riseup.net

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0