Accueil du site > Politique > Contre l’état d’urgence : déjà à Rennes samedi dernier, la police et la presse en (...)

Contre l’état d’urgence : déjà à Rennes samedi dernier, la police et la presse en vedettes américaines !

samedi 30 janvier 2016

Samedi dernier à Rennes, l’Etat policier d’urgence s’est montré en pleine forme : hélicoptère à 3 000 euros de l’heure, CRS à bien plus, des milliers de clichés, autant de moyens efficaces pour dissuader de futurs manifestants ! Il est évident que les citoyens hésitent à s’exprimer librement dans cette atmosphère rendue délibéremment angoissante et fliquée.

La Presse était moins en forme, elle : le PC ou LO mis en tête du cortège alors qu’ils n’appelaient pas à manifester, au détriment du Parti Pirate, de la LDH et d’autres, ignorés pourtant dûment engagés. Maladresse ou une intention politique ? Pour le Parti Pirate, « cela montre la volonté du système de caricaturer la contestation de l’état d’urgence à l’extrème gauche, alors même que c’est la société civile et notre parti, hors échiquier parlementaire, qui se mobilisent. »

Le Parti Pirate appelle comme d’autres à la justice sociale mais sa voix, qui combat la première injustice, celle faite aux libertés fondamentales, cette voix doit être entendue dans sa singularité.

Article complet : http://bretagne.partipirate.org/act...

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0