Accueil du site > Politique > Collages d’autocollants nazis à Rennes les 9 et 10 juin

Collages d’autocollants nazis à Rennes les 9 et 10 juin

mercredi 12 juin 2013

Collectif Antifasciste Rennais

Dimanche vers 20h00, environ 70 autocollants du groupe nazi de Serge Ayoub, Troisième Voie, ont été collés place de la Mairie, place du Parlement ainsi qu’à République. La même chose s’est reproduite hier lundi 10 juin boulevard de la liberté.

Est-il utile de commenter cette aberrante provocation au lendemain du meurtre de Clément ?

La question reste de savoir qui, à Rennes, peut bien être à l’origine de ces « stickages ». Il y a bien trace de deux ou trois militants de Troisième Voie dans les environs, mais un peu à l’instar des autres fascistes locaux (Adsav, Jeune Bretagne, Génération Identitaire, Égalité et Réconciliation ou encore l’unique membre des Jeunesses Nationalistes), ils se caractérisent par leur tendance « multicarte ». Simple reflet du vide politique absolu qui habite cette petite faune, où de soi-disant indépendantistes bretons peuvent devenir nationalistes français en claquant des doigts. Difficile donc de dire que Troisième Voie colle à Rennes ses propres autocollants.

Nous avons ainsi vu fin mars dans une ferme pédagogique privée à Chartres-de-Bretagne, Serge Ayoub invité par Jeune Bretagne, nous avons vu le 9 mai une pathétique tentative de manifestation des Jeunesse Nationalistes (françaises), plus ou moins organisée par un membre de Génération Identitaire et dont les participants étaient des adhérents de Jeune Bretagne.

Depuis deux mois également, des croix gammées, et autres « SS » sont tagués ici et là à Rennes (pont de Nantes, route de Lorient, ZI de la route de Lorient, immeubles privés du quartiers sud-gare, bars rock). Nous passons sur les dégradations et les agressions, les intimidations de militant(e)s isolé(e)s le soir à leur domicile.

Nous finirons en rappelant que toute cette équipe se retrouve dans les actions du Printemps Français, bouclant ainsi la courte boucle du microcosme fasciste local, qui vibre ces derniers jours d’appartenir au camp des meurtriers d’un jeune homme de 18 ans.

Nous appelons toutes les personnes concernées par la vigilance antifasciste à ouvrir l’œil, à arracher ces immondices, à nettoyer ou recouvrir ces tags nazis !!!

NI OUBLI, NI PARDON !

Rennes le 11 Juin 2013

Collectif Antifasciste Rennais

Site : http://www.antifabzh.lautre.net/roazhon/

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0