Accueil du site > Politique > Chômage : « il faut dire la vérité aux Français ». Oui mais laquelle (...)

Chômage : « il faut dire la vérité aux Français ». Oui mais laquelle ?

mardi 29 avril 2014

EELV Rennes appelle à manifester le 1er mai à 10h30 place de la mairie à l’occasion de la Fête du travail.

A cette occasion, nous souhaitons rappeler qu’un jeune sur quatre est sans emploi dans notre pays ​et en​ Europe. La jeunesse européenne est sacrifiée. Les mesures actuelles​ ne permettront pas de réduire le nombre de chômeurs, notamment celui des plus de 50 ans qui a plus que doublé depuis 2008 sous l’effet des réformes des retraites (lesquelles ont transformé de potentiels retraités en chômeurs de longue durée). Aujourd’hui, la baisse des dotations de l’État de 11 milliards d’euros aux collectivités prive ces dernières de moyens pour agir en faveur de la création d’emplois.

Face à cette situation, repensons à la réduction du temps de travail. La réduction du temps de travail ne doit pas nécessairement prendre la forme d’une nouvelle baisse de l’horaire hebdomadaire : un congé sabbatique rémunéré de 6 mois tous les 5 ans représente aussi une diminution de 10 % du temps de travail.

Cette mesure marche aussi dans le secteur public : la mairie de Göteborg, en Suède, vient d’annoncer le passage à la journée de 6 heures pour ses agents, avec à la clé des créations d’emplois et une amélioration de la productivité et de la qualité du service rendu aux habitants. Pour paraphraser le 1er ministre, face au chômage, « il faut dire la vérité aux Français »... mais encore faut-il ne pas se tromper d’analyse.

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0