Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes : La présidente du Conseil de (...)

Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes : La présidente du Conseil de Surveillance annonce son refus de convoquer de nouvelles instances

mercredi 17 septembre 2014

Suite à un nouvel envahissement du Conseil de surveillance du 16 septembre par des centaines de salariés toujours très mobilisés et opposés aux mesures d’économie, la présidente du Conseil de Surveillance, Madame Massot, faisant le constat de l’impasse dans laquelle se trouve l’établissement dans ce conflit qui dure depuis janvier 2014, a annoncé ne plus avoir l’intention de convoquer cette instance tant que qu’une solution négociée ne se fera pas jour.

C’est un désaveu cinglant pour le directeur et sa stratégie de négociation qui n’a jamais laissé aucune marge de manœuvre. Les salariés ont réclamé sa démission.

Michel FOURMONT
Secrétaire SUD Santé Sociaux 35
Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes

http://www.sudsantesociaux35.org/

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0